FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 avril 2007

Savez-vous ce qui s’est passé à la Banque Mondiale ? Compte tenu de toutes les intentions que l’on prêtes à Wolfowitz, et qu’il n’a jamais eues, la question mérite d’être posée.

A croire nos médias, Paul Wolfowitz aurait augmenté le salaire de sa maîtresse. A ce titre, les dirigeants européens ont demandé sa démission, mais le conseil d’administration a finalement rejeté cette demande. Savez-vous pourquoi ?

Malgré le déchaînement de la presse de gauche, la chaîne Fox News a été la la première à dénoncer la manipulation médiatique :

"Fox news a analysé plus de 100 pages des documents internes de la Banque mondiale, des documents qui datent de 2005 et qui offrent un portrait plus complexe de la question – qui suggèrent, notamment, que le comité de l’éthique de la Banque mondiale était au courant des émoluments de Riza [la maîtresse de Wolfowitz] depuis au moins une année.

Les documents montrent que si Wolfowitz a effectivement décidé du salaire de Riza auprès du chef des ressources humaines, il a également fait des démarches pour s’assurer que ce qu’il faisait était correct – essayant vraisemblablement de naviguer dans une bureaucratie chaotique remplie de règles et de procédures propres.

Alors que le conseil d’administration clame avoir appris l’existence du cas de Riza dans les journaux de cette semaine, les archives prouvent que son comité d’éthique était au courant depuis le début 2006, quand il a mené une enquête et a conclu que ses trouvailles "ne méritaient pas de plus amples considérations." 

A terme, ces documents suscitent de nombreuses questions, notamment sur l’aspect politique qui motive le scandale – Wolfowitz et son conseil d’aministration étant en conflit depuis longtemps sur plusieurs dossiers, particulièrement depuis que Wolfowitz dénonce la corruption des créanciers de la banque, qui sont également des membres de l’institution."

Le lundi 16 avril, le Wall Street Journal s’est étranglé devant ce "putsch mené par les Eurocrates et les médias" :

"Toute cette histoire est totalement injuste. M. Wolfowitz devrait s’excuser d’avoir augmenté le salaire de Ms. Riza – une augmentation qu’a autorisée le conseil d’administration dans le seul but de la dénoncer plus tard. Les ennemis de Wolfwitz, surtout les Européens qui veulent le contrôle de la Banque mondiale – usent aujourd’hui de ce prétexte pour demander sa démission. Ils exècrent sa campagne anti-corruption (…). Ils veulent le statu quo qui leur permettrait de dépenser l’argent à leur guise, sans avoir à prouver que cet argent aide effectivement le Tiers Monde.  
 
La presse a été tout aussi cynique en traînant Wolfowitz dans la boue par des reportages biaisés, et en demandant aujourd’hui, face à face, que le président quitte son poste parce que "sa crédibilité" a été endommagée. Paul Wolfowitz est la nouvelle équipe de Duke lacrosse [en référence à un scandale dans une université américaine en 2006, où trois joueurs ont été accusés à tort de viols et de kidnappings].
 
Le pire dans ce fiasco serait que M. Wolfowitz présente sa démission devant tant de malhonnêteté et de perfidie. Nous sommes heureux que l’administration Bush ne cède pas devant ce putsch mené par les médias de gauche et les Européens. M. Wolfowitz s’est excusé des erreurs qu’il a faites, même si nous ne savons pas pourquoi. C’est lui qui mériterait des excuses.

Finalement, Paul Wolfowitz a été salué pour son intégrité par Rodrigo de Rato, le président du Fond monétaire international et par Henry Paulson, Secrétaire du Trésor américain. Selon ce dernier, "la lutte de Mr. Wolfowitz contre la corruption est un modèle du genre."

Ce n’est pas la première fois que les néoconservateurs sont calomniés. La vérité, une fois encore, leur donne raison.

D’autres articles sur le même sujet : les grandes manipulations médiatiques de notre temps

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz