FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 9 mai 2007

Après la déroute et la "crise d’identité du parti démocrate" relevée au lendemain de la victoire de George W. Bush en 2004 – Président le plus massivement élu de l’Histoire de son pays, tout comme Sarkozy – une nouvelle crise identitaire secoue la gauche, française cette fois-ci.

 

Henri de Villemissant disait : "Ce à quoi tiennent les gens de gauche, ce n’est pas à avoir raison, mais à être libres d’avoir tort." Profitant de la crise de confiance d’une droite molle rattrapée par la tentation totalitaire (le pétainisme en France, les années 60 aux Etats-Unis), la gauche a pu faire de ses rêves des dogmes, et de ses dogmes de lois universelles.

Mais la contre-attaque s’est organisée à mesure que l’utopie socialiste échouait dans tous les pays où elle était proposée. On réalise aujourd’hui le gouffre intellectuel où sont tombés les gens de gauche, réduits à contrer le projet des autres ("tout sauf Bush", "tout sauf Sarkozy") plutôt que de proposer de réelles alternatives. Vieille idéologie en voie d’extinction, la gauche séduit de moins en moins. Les bien-pensants ont beau matraquer les médias, traiter les leaders de droite de "fachos", de leur inventer des moustaches de Hitler, de briser des vitres et d’intimider les électeurs, les résultats des urnes confirment la chute.

A droite, les journaux comprennent qu’ils ont là une opportunité à saisir. Le lendemain de l’élection de Sarkozy, on a pu lire des louanges sur "la révolution néoconservatrice" dans deux des quatre éditoriaux proposés dans Le Figaro, chose qui aurait été impensable deux mois plus tôt, et qui n’existait en France que dans quelques livres et blogs, dont le blog drzz. Un signe qui ne trompe pas.

 

La culture est-elle de gauche ? L’ampleur des ventes de livres appellant à la fierté française (Gallo) ou au retour de la morale (Sévillia) démontrent le contraire. Le cinéma doit-il être nécessairement de gauche ? Les succès foudroyants de films comme "300" ou de la série "Napoléon" avec Christian Clavier,  insupportables pour les bobos, démentent l’idée reçue. Ce n’est pas que les Français ne veulent pas de films véhiculant des valeurs de droite, c’est que personne ne les leur propose.

Aujourd’hui, il y a une réelle opportunité pour renverser la vapeur. Si Le Figaro, Le Point et l’Express prennent la balle au bond, ils pourraient faire changer le paysage médiatique français, avec les bénéfices financiers qui suivront. Quelques articles ici et là montrent qu’ils y réfléchissent sérieusement.

Le Mur de Berlin est enfin tombé en France. Il est temps de faire fructifier la victoire.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz