FLASH
[23/10/2017] La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 26 mai 2007

Par Judeoscope.ca

Journalistes, activistes et politiciens considèrent Amnesty International et ses rapports comme une autorité fiable en matière d’abus des droits de la personne.

Toutefois, pour ceux qui observent les activités d’Amnesty International, il est évident que l’approche de l’ONG est loin d’être objective.

Comment expliquer autrement qu’en 2006 Amnesty International ait critiqué 48 fois Israël tandis que des régimes despotiques violant systématiquement les droits de leurs sujets comme la Syrie et l’Arabie Saoudite n’aient attiré l’attention de l’organisation humanitaire que 7 et 2 fois respectivement? Ou que les critiques d’Israël soient numériquement supérieures à celles du régime génocidaire du Soudan?

Alors qu’Amnesty International scrute de prétendus abus de régimes démocratiques plus ou moins transparents (le Canada inclus), et ferme souvent les yeux sur les pires violations des droits de la personne dans les États autoritaires, l’organisation est elle-même d’une opacité telle que les journalistes seraient bien avisés de ne pas endossser aveuglément le résultat de ses enquêtes. En effet, comment est-il possible que les journalistes qui ont raison de toujours demander des comptes aux politiciens et aux gouvernements et de contre-vérifier leurs propos ne questionnent jamais la rigueur de la méthodologie et les motivations profondes d’Amnesty International qui échappent à toute vérification indépendante?

Demain, nous lirons dans tous les médias du monde qu’Amnesty International accuse Israël de crimes de guerre dans son rapport annuel publié aujourd’hui. Lorsque nous lirons demain les dizaines de dépêches des fils de presse sur les accusations d’Amnesty International, nous aurons à l’esprit le ridicule sondage en cours sur le site américain d’Amnesty International qui expose l’ampleur de la partisanerie de cette ONG et son manque de sérieux. 

———————————————————————————————————-

Nadja Dizdarevic à l'atelierA VOIR : Un article d’Amnesty France :  «  […] Cet atelier avaitRabia Khan © AI pour but d’encourager et de soutenir dans les Balkans le travail de campagne contre les atteintes aux droits humains commises au nom de la lutte contre le terrorisme. » 

En tout cas les atteintes aux droits des femmes, ne perturbent pas Amnesty comme on peut le constater sur ces photos de participantes à cet atelier de l’ONG !
—————————————————————–

(GIF)sondage-amnesty.gif

Sondage puérile sur le site d’Amnesty : « Qui détient le record des violations des droits de l’homme ? Dark Vador, le Bouffon Vert ou Dick Cheney ?

Je rappelle que les rapports d’Amnesty International sont prix au sérieux par nos médias ! 
Vous imaginez le niveau intellectuel de nos organes d’information ?

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz