FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 juin 2007

L’Américain  Reid Bryson, considéré comme le père de la climatologie, s’oppose à la théorie communément imposée qui voudrait que l’homme soit responsable du réchauffement climatique :

« Bien sûr que la terre se réchauffe. Nous sortons d’un âge de petite glaciation depuis environ 300 ans. Mais nous ne produisons pas de CO2 en grande quantité depuis 300 ans. La terre se réchauffe depuis longtemps.

Oui l’homme pollue l’atmosphère et rejette du CO2, mais les effets sont infimes. Ce sont les volcans qui ont amorcé le début du réchauffement climatique. Aujourd’hui, c’est comme si on étudiait les effets d’une charge d’un éléphant en se limitant à la petite mouche posée sur sa tête. Notre focalisation [sur les activités humaines] est totalement absurde. 

[La théorie du réchauffement climatique dû à l’homme] n’est pas de la science. Parce qu’il n’y a pas de véritable preuve scientifique qui la soutient. »

Guy Sorman écrit dans un récent  billet : « ce qui menace la planète , me dit Gary Becker , Prix Nobel d’économie et prof à l’université de Chicago , ce n’est pas le réchauffement climatique mais les politiques économiques stupides qui pourraient en dériver  ; celles-ci seraient plus dangereuses que le réchauffement en question. Il lui paraît que le risque est réel de voir la croissance mondiale brisée par la passion écologique qui s’empare des politiciens en quête d’une  bonne cause. »

Les Canadiens seront-ils à la pointe du combat contre l’imbécilité écolo-millénariste ? Toujours est-il qu’ils multiplient les projets pour démonter le mythe du réchauffement à cause humaine. Une association de spécialistes universitaires du Canada, la Friends of Science Association, a été fondée pour informer les citoyens lucides. 

Parmi ses conseillers scientifiques, on compte le Dr. Sallie Baliunas, chercheur au Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics de Cambridge, Massachusetts, le Dr. Chris de Freitas, professeur associé de géographie et sciences environementales à l’Université d’Auckland, le Dr. Madhav Khandekar, métérologue, du département des l’environnement du Canada et le Dr. Tim Patterson, professeur de géologie et de paléoclimatologie à l’Université Carleton.

La Friends of Science Association a produit un petit film documentaire intitulé « la catastrophe climatique annulée, ce que l’on ne vous dit pas sur les changements climatiques »

  

  

  

LISEZ LE rapport SUR LE MYTHE DU RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE
 

Réalisez, humains, que la Terre est bien plus vaste que votre imagination. Plus vieille aussi. 

Croire à votre grande influence sur son climat , c’est vous accorder une  importance que vous n’avez pas.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz