FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 juillet 2007
Iran : contamination nucléaire ?
13 juillet 2007   Miguel Garroté, Journaliste d’investigation, Monde-Info
http://monde-info.blogspot.com/   miguel.garrote@yahoo.fr  
  
Cette année, un ingénieur nucléaire iranien, basé à l’usine de transformation d’uranium d’Isfahan, est décédé par contamination. L’information a été fournie à l’excellente revue New Scientist par Najmedin Meshkati. Celui-ci est un expert en sécurité nucléaire, Américain d’origine iranienne, travaillant à l’Université de Southern California. Meshkati a étudié les trois catastrophes de Three Miles Island en 1979, de Bhopal en 1984 et de Tchernobyl en 1986. Ce qui inquiète Meshkati, dans le cas d’Isfahan et des centrales iraniennes en général, c’est la combinaison, d’amateurisme iranien et de technologie russe peu sécurisée.
  
  
En clair, l’Iran, en matière nucléaire, est à la merci des Russes. L’Iran n’est pas en mesure de recruter des experts occidentaux qualifiés, pour mener des analyses de sécurité et des contrôles de qualité. L’Iran a confié aux Russes la construction et le contrôle du réacteur nucléaire de Bushehr. Un accident nucléaire, à la centrale de Bushehr, située sur le Golfe persique ; ou un accident dans les autres centrales iraniennes d’enrichissement d’uranium, contaminerait, l’Arabie saoudite, le Koweït, Dubaï et le reste du Golfe, selon l’expert Najmedin Meshkati.
  
  
Certes, les autorités iraniennes, prétendent, qu’il s’agit de centrales nucléaires à usage civil (civil ou militaire, le nucléaire mal contrôlé est dangereux dans les deux cas). Quoi qu’il en soit, ces mêmes autorités iraniennes n’ont pas, depuis des années, une attitude transparente vis-à-vis des inspecteurs de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), une filiale de l’ONU. Ces mêmes autorités continuent d’enrichir de l’uranium, contrevenant ainsi aux résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU. Dans ce contexte, le sinistre « Il faut rayer Israël de la carte », proclamé et répété par le président iranien Ahmadinejad, conserve évidemment une tournure particulièrement alarmante, pour ne pas dire, justement, nucléaire et génocidaire.
  
  
L’Iran, par son attitude vis-à-vis de l’AIEA et de l’ONU, se prive, des analyses de sécurité et des contrôles de qualité, que seuls des experts occidentaux sont en mesure de fournir. C’est à se demander, si le gouvernement de Téhéran, ne fait pas tout, pour augmenter, le risque, de voir les USA ou Israël, neutraliser, les centrales iraniennes d’enrichissement d’uranium, à l’aide de moyens militaires. La pénétration militaire de l’Iran au Liban, en Irak et à Gaza, elle aussi, ressemble, à autant d’actes de provocation qui, à terme, peuvent pousser, les USA ou Israël, à en finir une fois pour toutes, avec l’Iran nucléarisé, ses mollahs intégristes et son président génocidaire.

1501iranb.jpg

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz