FLASH
[16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 novembre 2007

nygirlofmydreams 430.jpgPar Luc, Agora Vox

Dimanche 4 novembre 2007, 21h30 : Patrick Moberg, 21 ans, monte dans une rame du métro de la Ligne 5, à Union Square, New York. Et là, à peine monté dans la rame de métro, il remarque une jeune fille, qui est assise pas loin de lui. Elle est inhabituelle. Elle a une jolie coiffure, avec des tresses et des fleurs dans les cheveux, sur le côté. Elle est penchée sur un bloc-notes sur lequel elle écrit.

Pour Patrick, c’est le coup de foudre, le vrai, celui de toute une vie. C’est elle la fille dont il a toujours rêvé. Elle est là, assise à quelques mètres de lui. Et lui, il la regarde, très ému, en train de se demander s’il va avoir le courage de l’aborder.

Les stations de métro défilent, la rame de métro est bondée. Puis, ils arrivent à Bowling Green, la station du sud de Manhattan, à Battery Park. C’est là qu’il descend. Elle aussi. Elle se lève, leurs regards se croisent, il se passe quelque chose. Mais la foule est là qui les bousculent, et elle s’en va, emportée par la foule…

Il n’ose pas courir après elle pour l’aborder. Pour lui dire quoi, ça aurait l’air de quoi ? A présent elle est partie, il ne la reverra plus. camille.jpg

Alors Patrick rentre chez lui, désespéré. New York c’est immense. Comment retrouver la fille de ses rêves ?

Alors, il ne fait ni une ni deux : il ouvre un site internet « NY girl of my dreams.com« , avec juste cette image (cliquez dessus pour la voir en plein format) :

 Sur cette image, il dessine la jeune fille aux joues roses, et il donne son numéro de portable et son e-mail. 

Patrick Moberg travaille chez Vimeo, un site de stockage de vidéos, genre YouTube. Et là, il se confie à son ami Jakob.

Son appel est relayé dès lundi par Laughing Squid, un des blogs les plus branchés de San Francisco. Et là, tout va s’emballer. Lundi, tout New York se passionne pour cette histoire romantique : un garçon prend le métro, il tombe amoureux d’une fille, il ouvre un site internet pour la retrouver… Tous les célibataires new yorkais sont scotchés à cette histoire. Il y aura même des passages sur CNN… Son e-mail va exploser et son téléphone ne va pas arrêter de sonner. Il va même recevoir un e-mail d’une fille qui va lui dire qu’elle n’est pas la fille du métro, mais que sa recherche est tellement romantique qu’elle craque et qu’elle voudrait bien le rencontrer. Mais lui, c’est la fille du métro qu’il veut retrouver, et pas une autre.

Et puis mardi matin…

BlackBook est un magazine branché de New York, la ville qui ne dort jamais, qui publie aussi des guides d’hôtels et de restaurants. Evidemment, à BlackBook, on est passionné par l’histoire de Patrick Moberg, mais il faut reconnaître que le dessin de Patrick Moberg est un peu rudimentaire. Patrick & Camille.jpgMais tout d’un coup, pour Jason, le responsable du secteur de la mode à BlackBook, ça lui apparaît comme une révélation : la fille du métro, c’est Camille Hayton, une jeune Australienne de 22 ans, qui travaille au journal ! Immédiatement, il envoie par mail à Patrick Moberg une photo de Camille qui traînait au journal :

 

Patrick répond immédiatement : « C’est elle !« 

Pour Camille, ça avait été plutôt une mauvaise semaine. Elle ne prend jamais le métro. Si ce soir-là elle avait pris le métro, c’est parce que son appartement à SoHo avait brûlé la nuit d’Halloween, et qu’elle allait passer la nuit chez des amis à Battery Park. Elle n’avait pas vraiment le moral, et elle écrivait dans son journal intime pour se changer les idées…

Quand on lui apprend que c’est elle la fille du métro dont tout le monde parle, d’abord elle n’y croit pas. Et puis, mardi soir, ils vont se rencontrer pour la première fois. Et elle va être séduite par la douceur et le romantisme.

Patrick est heureux, il a retrouvé la fille de ses rêves. Le reste de l’histoire leur appartient…

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz