FLASH
[22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 5 décembre 2007
  
Résistance française cuvée 2007
  
200459392-001.jpgUn certain Eric Gaillot, illustre inconnu hors de sa sphère d’influence personnelle, médiocre écrivassier sur Rassemblement Nation Française, navigateur à vue de l’extrême droite déboussolée, errant tantôt chez le pédant Bruno Mégret, tantôt chez l’arrogant Jean-Marie Le Pen et sa petite Marine ; un certain Eric Gillot, écrivais-je, frappé d’insolation sur l’île de Beauté où il sévit, île dite La Corse, Eric Gaillot donc, s’improvise, en toute modestie franco-franchouillarde, Docteur ès Géopolitique contemporaine, Docteur ès Psychiatrie avancée, Prophète authentique et Docteur ès Théolo(ma)gie. Tout ça pour quoi ?
  
Tout ça, pour pondre, la bafouille que voici : « la défaillance psychologique qui caractérise les faux prophètes comme Miguel Garroté, Daniel Pipes, Drzz, David Landau, les journalistes de la Mena, Guy Millière, Laurent Murawiec, AJM, Caroline Glick, Charles Enderlin, le général de Richoufftz, Martin Birnbaum, Condoleezza Rice ou Philippe Bernard relève d’une amputation spirituelle de la figure incarnée du saint homme, la charité, alors rétrécie à une intelligence obscure de démocrate que la logique relativiste de fraternité universelle conduit à une alliance objective et intéressés avec la barbarie de la mondialisation anti-judéo-chrétienne, la destruction des nations issues de l’Histoire moderne ».
  
Je savais la droite nationale française malade d’elle-même. J’ignorais qu’elle fut malade à ce point. L’illisible morceau d’anthologie gaillotesque ci-dessus en témoigne. D’abord, le Monseigneur en question, aligne et place sur le même plan, des personnes qui ne partagent pas les mêmes idées politiques. En effet, mettre dans le même sac, Caroline Glick et Condoleezza Rice, c’est n’avoir jamais lu la première dans le Jerusalem Post ; et n’avoir jamais suivi la seconde sur CNN (cé-ên-ên en français). En suite, le sieur Gaillot énumère ces personnes sans préciser leur fonction ou leur activité. De toute évidence, il n’a pas lu les écrits, rédigés tantôt en français, tantôt en anglais, par les personnes qu’il cite en vrac. Sans doute Gaillot a-t-il effectué un simple copier-coller, à partir d’un quelconque blog francophone, blog dont les auteurs eux non plus, n’ont rien lu, ni en français ni en anglais.
  
Je ne peux – évidemment – contre argumenter la prose gaillotesque mentionnée plus haut. Car j’ai beau la lire et la relire, pour la première fois depuis longtemps, je ne comprends rien. Je ne comprends rien, car il n’y a rien à comprendre. Sous des apparences pseudo intellectuelles, le coq morveux de service aligne des mots qu’il ne comprend pas lui-même. J’invite notre Don-qui-chote à potasser l’anthropologie chrétienne. L’Institut de Philosophie Comparée, à Paris, pourrait peut-être, si cela existe, fournir à Gaillot un Digest, un Que sais-je, bref, un résumé très primaire, de la philosophie et de la théologie judéo-chrétienne. Je n’ose pas lui suggérer mon dernier livre, « Dieu est-il dépressif ? », car l’état clinique du patient Gaillot étant ce qu’il est, j’ai peur qu’il ne sombre dans la démence irréversible. A cet égard, je lui témoigne d’ores et déjà, l’expression de ma profonde compassion. J’espère que Rassemblement Nation Française aura, le moment venu, la correction de prendre en charge les frais médicaux de notre brillant publiciste. Car la Sécurité sociale française, comme chacun sait, souffre déjà d’un vaste déficit et ne peut, de ce fait, prendre en charge, tous les cas déficients de la philosophie française contemporaine. Miguel Garroté
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz