FLASH
[22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 janvier 2008
  
PAUVRE TYPE…
  
Eric Gaillot, illustre inconnu hors de sa sphère d’influence personnelle, médiocre écrivassier sur « Rassemblement Nation Française », alias « cacaou » (sic), navigateur à vue de l’extrême droite déboussolée ; Eric Gillot, écrivais-je, continue d’écrire, encore et toujours, tout et n’importe quoi à propos de ceux qui ne pensent pas comme lui. A propos de nous, par exemple. C’est sa vocation: faire chier les autres pour tuer le temps. Et surtout, lire à toute vitese, avec bêtise et mauvaise foi, ce que nous écrivons. Eric Gaillot donc, s’improvise, en toute modestie franco-franchouillarde, Docteur ès Géopolitique contemporaine, Docteur ès Psychiatrie avancée, Prophète authentique et Docteur ès Théolo(ma)gie. Nous défendons et valorisons une pensée réelle, concrète, incarnée. Lui, seul avec lui-même, se contente de  vouloir nous pèter au nez de façon virtuelle.
  
Tout ça, pour pondre, sur les conservateurs, les néoconservateurs et les philosémites, des bafouilles comme, par exemple, celle-ci : « la défaillance psychologique qui caractérise les faux prophètes (…) relève d’une amputation spirituelle de la figure incarnée du saint homme, la charité, alors rétrécie à une intelligence obscure de démocrate que la logique relativiste de fraternité universelle conduit à une alliance objective et intéressés avec la barbarie de la mondialisation anti-judéo-chrétienne, la destruction des nations issues de l’Histoire moderne ». Récemment, il a récidivé, avec son désordre anthropologique habituel. Je vous épargne donc sa récente prose névrotique. Elle est encore pire que la prose citée ci-dessus.
  
Je savais une certaine pensée française malade d’elle-même. J’ignorais qu’elle fut malade à ce point. Les illisibles morceaux d’anthologie gaillotesque en témoignent. Je ne peux – évidemment – contre argumenter la prose gaillotique. Car j’ai beau la lire et pour la première fois depuis longtemps, je ne comprends rien. Je ne comprends rien, car il n’y a rien à comprendre. Sous des apparences pseudo intellectuelles, le coq morveux aligne des mots qu’il ne comprend pas lui-même. J’invite, encore une fois, notre Don-qui-chote à potasser l’anthropologie judéo-chrétienne. L’Institut de Philosophie Comparée, à Paris, pourrait peut-être fournir à Gaillot un Digest, un Que sais-je, bref, un résumé très simplifié, de la philosophie  judéo-chrétienne. En guise d’ultime thérapie.  Miguel Garroté
   
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz