FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 26 février 2008

« L’Iran n’a pas peur de mener une guerre nucléaire contre Israël ou les Etats-Unis »affirmé Bernard Lewis, l’un des meilleurs islamologues du monde, professeur à l’Université de Princeton, durant une conférence en Israël le 24 février dernier.

Il précise que la théorie qui prévalait durant la guerre froide – les Soviétiques ne voulaient pas lancer une guerre de destruction mutuelle – ne s’applique plus aux dirigeants iraniens. « Le gouvernement iranien comprend des fanatiques religieux pour qui la fin des temps est arrivée. »

Il met en garde l’Occident : « L’Iran n’est pas un pays arabe. C’est un pays musulman, une théocratie dont les buts premiers ne sont pas les intérêts nationaux mais les prophéties religieuses. » 

Un jugement corroboré, entre autres, par les propos du président iranien Rafsanjani le 14 décembre 2001 devant un parterre d’étudiants, à l’Université de Téhéran : « Une bombe atomique lancée contre Israël détruirait complètement l’Etat hébreu, alors qu’elle ne causerait que des dommages au monde musulman. Ce scénario n’est pas inconcevable. »

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz