FLASH
[22/08/2018] L’homme considéré comme le terroriste le plus dangereux au monde après la mort de Ben Laden lors de la grève des drones aux États-Unis au Yémen  |  Imran Awan, l’ancien assistant informatique des démocrates du Congrès accusé de fraude bancaire, a plaidé coupable et n’a eu aucune peine de prison  |  États-Unis : Paul Manafort a été condamné pour des délits de fraudes bancaire et fiscale qui remontent à 10 ans avant la campagne électorale de Trump  |  Etats-Unis : Un immigrant illégal accusé du meurtre de Mollie Tibbetts, une étudiante à l’université de l’Iowa  |  [21/08/2018] Chômage, déficit, pouvoir d’achat : l’effet Macron ne marche pas, l’effet Trump fonctionne à fond, donc les médias crachent sur Trump  |  Une statue de la Vierge à l’Enfant décapitée dans l’Île de Noirmoutier  |  Européennes 2019 : contesté voire détesté, Emmanuel Macron en mauvaise posture  |  Orly : un « jeune » à scooter meurt en fuyant un contrôle de police, l’IGPN saisie  |  [20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 29 mars 2008

FOX News a appris que le FBI avait maintenant quatre suspects dans l’affaire des lettres d’anthrax, quatre employés de Fort Detrick – la première base de recherches de l’armée en matière d’armes biologiques. La base avait déjà fait l’objet d’une enquête en 2001-2002 mais la piste avait été écartée.

Un des premiers suspects, le biologiste Steven Hatfill, avait dit à la chaîne de télévision ABC que le FBI « perdait son temps en soupçonnant des scientifiques américains » alors que les attaques d’anthrax « avaient un lien avec Saddam Hussein et l’Irak », un lien que le Dr Hatfill prétendait « pouvoir prouver ». Mis en garde à vue et accusé d’être le cerveau derrière l’attaque biologique, il a été relâché. Aujourd’hui, il porte plainte contre le FBI pour diffamation.

Dans l’article très complet du Journal du renseignement et du contre-espionnage, de mars 2007, la piste de Fort Detrick est décrite en ces termes :

L
e chef du groupe de recherche des Armes de Destruction Massives irakiennes, le Dr Kay, a affirmé : « l’Irak a réussi à créer de l’anthrax d’une pureté inégalée, que ce soit aux Etats-Unis ou en Union Soviétique, ce qui fait du régime de Saddam Hussein le meilleur producteur d’anthrax au monde. » […]

La piste domestique privilégiée par le FBI est ridicule. Elle s’éteint, lentement mais surement – particulièrement depuis qu’il a été démontré que les vieux stocks d’anthrax de l’armée américaine
[à Fort Detrick] ne contenaient pas de silicone [au contraire de la poudre des lettres de 2001].  

 Si, par tous les hasards, vous vous interrogez sur la tournure ridicule que prend cette enquête (six ans et demi après les faits !), c’est que vous commencez à comprendre l’Irak d’avant-guerre.

Bienvenue dans l’ombre du 11 septembre.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz