FLASH
[19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 1 avril 2008

  

AFGHANISTAN : bavardages français

Mardi 1er avril, à 08:36, Laure Bretton, du bureau parisien de l’agence de presse britannique Reuters, dans une dépêche intitulée « Bernard Kouchner défend l’envoi de troupes en Afghanistan », écrit notamment ceci : « Avant de décider d’augmenter le contingent français en Afghanistan, Nicolas Sarkozy a écrit à ses homologues pour leur demander de fixer des perspectives stratégiques et économiques, a déclaré Bernard Kouchner ».

  

« Selon le ministre des Affaires étrangères, interrogé sur RTL, la décision d’envoyer des renforts militaires en Afghanistan pourrait être prise mercredi. Un débat est prévu mardi après-midi (ndlr 1er avril) à l’Assemblée nationale. Il (ndlr Kouchner) a souligné que depuis l’intervention alliée en Afghanistan, fin 2001, les progrès sont grands : le président est élu, un Parlement existe, la croissance économique dépasse 8% et six millions d’enfants dont de très nombreuses filles sont scolarisés, ce qui était inimaginable il y a sept ans ».

  

Le même mardi 1 avril, à 09:35, lexpress.fr télécharge un article dans lequel on lit notamment : « Le débat (ndlr sans vote) sur l’Afghanistan, qui a lieu ce mardi après-midi (ndlr 1er avril) à l’Assemblée puis au Sénat, s’annonce houleux entre une gauche opposée au renforcement de la présence militaire française et réclamant un vote et une droite qui juge cette procédure inutile (ndlr information imprécise pour ne pas dire inexacte). La gauche voit sa position confortée par un sondage BVA pour Sud-Ouest, selon lequel deux Français sur trois (68%) désapprouvent la décision de Nicolas Sarkozy d’envoyer de nouvelles troupes. Seuls 15% la soutiennent ».

  

« Le Premier ministre François Fillon a indiqué mardi que l’envoi de renforts militaires français en Afghanistan dépendrait de trois conditions que présentera à l’Otan Nicolas Sarkozy. Il a réclamé sur France Inter une augmentation de l’aide publique à Kaboul, un calendrier de prise en charge progressive par l’armée afghane et un engagement simultané de tous d’accroître leurs effectifs sur place (…) L’opposition entend bien manifester sa totale opposition à la décision de renforcer – de quelque 1.000 hommes selon la presse – les 1.600 soldats (ndlr 1.430) actuellement engagés. Tout en étant demandeuse du débat, l’UMP a apporté lundi son soutien au chef du gouvernement (ndlr information qui contredit l’information du paragraphe précédent) ».

  

Samedi 29 mars, sur F.O.G. (18:00, France 5), j’ai regardé et écouté, une députée européenne du MoDem, critiquer les positions soi-disant proaméricaines du Président Sarkozy. Force est de constater, une fois de plus, avec les journalistes centristes et les politiciens centristes, deux phénomènes. Premièrement, à chaque fois que la France n’est pas franchement anti-américaine on lui reproche d’être soi-disant proaméricaine. Deuxièmement, le principe même de l’envoi de troupes françaises en Asie centrale ou au Moyen Orient donne de l’urticaire à la classe politico-médiatique parisienne.

Or, l’ISAF en Afghanistan, ce sont 47.000 soldats en provenance de 40 pays. Les effectifs français actuels, sans inclure les 1.000 soldats français supplémentaires prévus, représentent 3% seulement du total des effectifs. Bernard Kouchner a rappelé avec franchise et courage, mardi 1er avril sur RTL, que les progrès en Afghanistan sont grands ; que le président afghan est élu ; qu’un Parlement afghan existe ; que la croissance économique afghane dépasse 8% ; et que six millions d’enfants afghans dont de très nombreuses filles sont scolarisés, ce qui était inimaginable il y a sept ans. Moquons-nous des sondages et des bavardages. Remercions Sarkozy et Kouchner.

  

Miguel Garroté

  

http://www.monde-info.blogspot.com

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz