FLASH
[20/08/2018] Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 8 avril 2008

 
 
 
 Photo :  otages des Farc.
 

Hier lundi 7 avril, le Comité International de la Croix Rouge (CICR) a livré le Rapport Annuel 2007 de ses activités en Colombie. Le saviez-vous ?

  

Tandis que la mission humanitaire hispano-franco-suisse piétine, nous apprenons que la politique de terreur des FARC a causé le déplacement forcé de 3,5 millions de Colombiens en l’espace de quinze ans. En 2007 en Colombie, le CICR a pris en charge 66.000 personnes déplacées.

  

Les déplacements de populations sont causés à raison de 58 pour cent par les menaces de mort venant des FARC ; onze pour cent par les pressions exercées en vue d’une collaboration avec les FARC; et neuf pour cent par les recrutements forcés opérés par les FARC. Plus de la moitié des 66.000 Colombiens pris en charge par le CICR depuis 2007 ont moins de 18 ans. Entre janvier et avril 2008, le CICR a recensé 18.000 déplacés supplémentaires.

  

En 2007, le CICR a participé à la libération de 24 otages. Le CICR a échoué dans ses demandes auprès des FARC en vue d’une visite humanitaire à Madame Betancourt. En outre, le CICR ne dispose aujourd’hui d’aucune information sur le réel état de santé de Madame Betancourt.

  

Aujourd’hui mardi 8 avril, les médias colombiens – El Tiempo, El Espectador, Voz –  considèrent que la mission humanitaire hispano-franco-suisse a été improvisée et surmédiatisée par la France. Les médias colombiens soupçonnent la France de propager maintenant la rumeur selon laquelle la santé de Madame Betancourt n’est pas si précaire afin d’atténuer l’échec de la mission humanitaire hispano-franco-suisse.

  

Enfin, selon les médias colombiens, notamment selon Carlos Lozano, directeur du journal Voz, la France aurait désormais compris que ce n’est pas en improvisant – et en exagérant dans un premier temps l’état de santé de Madame Betancourt – que l’on parvient à traiter avec les FARC.

 
 
 
 Photo :  le salut farciste.
 

Selon les dernières informations dont je dispose, Madame Betancourt a été transférée par les FARC dans un lieu quasi inaccessible, le hameau de Tomachipán, au bord du fleuve Inirida, près de San José, dans la province de Guaviare. L’information émane d’un certain docteur Helver Uriel Rodríguez Cruz, médecin des FARC récemment localisé dans la banlieue de Bogota. Toujours selon les allégations du farciste Dr Rodríguez Cruz, Madame Betancourt souffrirait – dans quelles proportions ? – de paludisme et de gastrite.
  
Miguel Garroté

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz