FLASH
[20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  |  Suède taux de chômage: nés en Suède: 3.9%. Nés à l’étranger: 21.8% (Chiffres OCDE)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 mai 2008

C’est la conclusion à laquelle est parvenu Benny Morris, un historien israélien de gauche sans complaisance pour l’État d’Israël, après avoir étudié en détail des documents révélés récemment et retraçant les origines du conflit israélo-palestinien, depuis les années 1920, plus particulièrement les déclarations et les prises de position des dirigeants palestiniens (je traduis):

Leur rejet de tout compromis, qu’il s’agisse d’une partition de la Palestine entre ses habitants juifs et arabes ou de la création d’un État binational assurant la parité politique des deux communautés, était profondément ancré, consensuel et constant.

Haj Amin al-Husseini, le mufti of Jérusalem et leader du Mouvement national palestinien pendant les années 1930 et 1940, n’a jamais voulu qu’un seul État arabe couvrant la totalité de la Palestine. La rue arabe scandait «Idbah al-Yahud» (massacrez les Juifs) tant pendant la révolte de 1936-1939 contre les Britanniques qu’en 1947, lorsque les milices arabes lancèrent une campagne visant la destruction du Yichouv, la communauté juive de Palestine. Ces deux campagnes ont été dirigées par Husseini. […]

Il est devenu clair pour moi que, dès le début, la lutte contre l’entreprise sioniste n’était pas un simple conflit national entre deux peuples, pour une certaine terre, mais bien une croisade religieuse contre un usurpateur infidèle. Le 2 décembre 1947 déjà, quatre jours après l’approbation de la résolution du partage, les responsables de l’université d’Al Azhar proclamèrent un «djihad mondial pour la défense de la palestine arabe» et déclarèrent que tout Musulman avait le devoir d’y participer.

Lire le tout (en anglais). Et voir aussi: Le plan du Fatah en langage clair

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz