FLASH
[21/08/2018] Chômage, déficit, pouvoir d’achat : l’effet Macron ne marche pas, l’effet Trump fonctionne à fond, donc les médias crachent sur Trump  |  Une statue de la Vierge à l’Enfant décapitée dans l’Île de Noirmoutier  |  Européennes 2019 : contesté voire détesté, Emmanuel Macron en mauvaise posture  |  Orly : un « jeune » à scooter meurt en fuyant un contrôle de police, l’IGPN saisie  |  [20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 juin 2008

 
  

  
  
Un groupe de généraux et d’officiers a lâché jeudi une salve de critiques contre le Livre blanc sur la défense, annonciateur, d’un déclassement militaire de la France, une accusation vigoureusement récusée par le ministre Hervé Morin. Autobaptisé Surcouf, du nom du légendaire corsaire malouin, ce groupe d’officiers étoilés et galonnés des trois armes (terre, air et mer) fustige sur une pleine page des « Débats » du Figaro les incohérences du Livre blanc. Le réquisitoire paraît 48 heures après la publication de la nouvelle « bible » des priorités stratégiques de la France à l’horizon de 2020, solennellement présentée mardi par Nicolas Sarkozy devant 3.000 militaires. Pour « Surcouf », la volonté présidentielle aurait été largement dénaturée par ceux, politiques, militaires ou personnalités qualifiées, qui avaient la charge de la mettre en oeuvre. Le porte-parole du ministère de la Défense Laurent Teisseire a affirmé qu’il n’avait pas la moindre idée de l’identité des auteurs de ce texte.
  
  

  
  
Le groupe dénonce une longue série d’incohérences : réduction de l’effort de défense de l’Europe et de la France quand les dépenses militaires mondiales ont progressé de 45% en dix ans, diminution des effectifs de l’armée de terre, report de la décision sur un second porte-avions… « Nous baissons la garde », déplorent-ils. « Nous abandonnons aux Britanniques le leadership militaire européen, alors que nous connaissons la nature particulière de leurs relations avec les Etats-Unis. La France jouera désormais dans la division de l’Italie. Il est inutile de se payer de mots ».  Dès la mi-mai, le chef d’état-major des armées, le général Jean-Louis Georgelin, avait lancé une critique sibylline à la priorité donnée par le Livre blanc au renseignement quand les effectifs des armées seront réduits: « Savoir sans pouvoir n’est jamais d’une grande utilité ». Mais la charge la plus violente était revenue au général Jean-Claude Thomann, ancien para familier des terres africaines, qui affirmait au même moment que l’armée de terre ne pourrait « même plus remplir les gradins du Stade de France ».  Inquiétude fondée ou fausse alerte ?
  
  

  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz