FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 juin 2008
  

Y a-t-il des sujets tabous en France ?  Parlons-en. Sans Le Pen.
  
Le Juif de 17 ans a été attaqué samedi dans le 19e arrondissement de Paris. Il est dans un état stationnaire avec un pronostic réservé. Le Crif a dénoncé dimanche une agression antisémite après qu’un adolescent a été grièvement blessé samedi soir à Paris par un groupe de jeunes, le chef de l’Etat et la ministre de l’Intérieur ont exprimé leur indignation et leur soutien à la victime et sa famille ainsi qu’à la communauté juive. Le jeune homme, âgé de 17 ans, a été agressé en plein jour. Cinq mineurs ont été placés en garde. L’enquête a été confiée à l’Unité de soutien et d’investigation territoriale de la police urbaine de proximité. Pour Ariel Goldmann, vice-président du Conseil représentatif des institutions juives de France, « il n’y a aucun doute qu’il s’agit d’un acte antisémite. Le jeune homme de 17 ans qui a été sauvagement agressé cette nuit et qui est actuellement dans le coma, portait une kippa ». La ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie a réaffirmé dans un communiqué « sa détermination à lutter sans relâche contre toutes les manifestations de racisme, d’antisémitisme et de xénophobie, qui bafouent les valeurs de la République ». Elle a assuré que « tout serait mis en oeuvre pour élucider les circonstances de cet acte et présenter ses auteurs devant la justice ».
  

Les Juifs n’ont-ils même plus droit au jour du Shabbat ?   
  
De son côté, Rachida Dati, la Garde des Sceaux, a « condamné avec la plus grande fermeté la violente agression », dont « le jeune homme de confession juive » a été victime. Exprimant à « l’ensemble de la communauté juive sa compassion et sa vive sympathie », elle a demandé au procureur de la République de « donner des instructions pour que les auteurs de cet acte inqualifiable » soient « poursuivis avec la plus grande rigueur ». Sammy Ghozlan, président du Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme (BNVCA) a affirmé à qu’il s’agit d’une agression contre « un jeune Juif de 17 ans, agressé à coups de barre de fer par un groupe de 6 ou 7 jeunes qui lui ont fracassé le crâne alors qu’il se promenait rue Petit à Paris 19e ». Le jeune homme aurait été trouvé gisant sur le sol. Selon M. Ghozlan, la victime était démunie de papiers d’identité en raison de l’observance du Shabbat et était connue « de la communauté juive du quartier » même si, juste après l’agression, « personne ne connaissait son identité ». Selon Haïm Musicant, directeur général du Crif, qui a eu un contact avec les parents du jeune homme, il s’agit d’une famille pratiquante. M. Musicant, « effaré par cette agression antisémite qui a eu lieu en plein jour, en plein Paris », a fait remarquer que ce quartier du 19 ème était « un quartier difficile qui a été l’objet de plusieurs incidents allant des insultes à des agressions ». « Cela crée beaucoup d’anxiété chez les gens de la communauté juive, notamment chez les enfants », a-t-il déploré.  Miguel Garroté
  

Faudrait regarder la réalité en face bling-bling…
  
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz