FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 juin 2008
Cela devait être un match des extrêmes : l’exubérance espagnole contre la prudence italienne. En fait, on a eu droit à de la prudence des deux côtés, une sorte de passe à 10 plutôt ennuyeuse où même les commentateurs de M6 préféraient débiter des anecdotes que de dire ce qu’il se passait sur le terrain.

90 minutes où de rares occasions montraient que les deux équipes n’étaient pas là par hasard et que leurs gardiens surtout étaient les véritables boss, arrêtant chacun les tirs franchement cadrés de l’adversaire. Mais rien n’y faisait : pris à leur piège de ne pas accélérer  , Espagne et Italie n’emballaient rien du tout.

La prolongation a donné un match un peu plus vif avec, paradoxalement, plus d’occasions. Mais la fatigue commençait à se faire sentir, les tirs étaient moins précis, la vue se brouillait et fatalement les tirs aux buts allaient départager les deux formations.

À ce petit jeu, l’Italie comptait sur Buffon. Et effectivement, il a arrêté le 4e tir espagnol. Mais le gardien n’avait sans doute pas prévu que Rossi et Di Natale loupent leur tir. À 4 tirs aux buts à 2, l’Espagne élimine donc l’Italie et retrouvera la Russie qu’elle avait atomisée en match de poules (4-1) jeudi prochain.

L’Espagne s’est trouvé un nouvel héros, Iker Cassilas et espère désormais accéder à sa première grande finale. Tout comme la Russie et la Turquie. Car dans le dernier carré, seule l’Allemagne fait figure de « vétérans ».

L’Italie, elle, voit les limites de son football. Si en 2006, la chance l’avait servie, il fallait fatalement que cela s’arrête. C’est désormais chose faite. Et comme en France, il va falloir tirer des conclusions de ce football sans éclats. Certains joueurs vont pouvoir prendre une retraite bien méritée. Mais à la différence de Domenech, Donadoni (dont le contrat court aussi jusqu’en 2010) échoue lors d’un match à élimination directe.

Cela aide pour continuer une carrière de sélectionneur.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz