FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 20 juillet 2008

 
INTRODUCTION :  Il nous est toujours agréable de lire chez d’autres  –  cette fois-ci le dimanche 20 juillet 2008 dans le New York Times  –  ce que nous écrivons nous-mêmes depuis avril 2007. En effet ce que l’ambassadeur israélien Dan Guillerman déclare au New York Times et à Newsweek en juillet 2008  –  et bien leblogdrzz,  monde-info,  rebelles.info  et  quelques autres nous l’écrivons depuis avril 2007. Oui nous avons été les premiers à écrire sur les dirty bombs  –  bombes sales  –   que l’Iran peut remettre à tout instant au Hamas et au Hezbollah. C’est donc avec un plaisir non dissimulé que je publie ci-dessous les déclarations de l’ambassadeur israélien Dan Guillerman,  déclarations reprises en français par Yael Anvri sur Arouts Sheva. J’en profite pour signaler qu’en Israël le Carnaval politicien n’est toujours pas terminé comme en témoigne la dépêche toute fraîche de Guysen News International que je reproduis ci-après : 

 

(début de la dépêche Guysen)  » Kadima risque de s’effondrer si les primaires ne sont pas anticipées. La ministre des Affaires étrangères Tsipi Livni sonne le signal d’alarme, elle estime que le parti centriste risque de perdre la confiance du public en atermoyant. Elle s’est faite vertement reprendre par Ehoud Olmert qui lui a conseillé de ne pas donner des leçons de morale et a demandé d’éviter les manigances avec les autres formations  » (fin de la dépêche Guysen)
 

  
Miguel Garroté
 
 

 
 

 
 
 Le Hamas risque de recevoir des armes de destruction massive

 
(article de Yael Anvri paru aujourd’hui sur Arouts Sheva)
 
La presse américaine rend hommage à travers plusieurs interviews à l’ambassadeur d’Israël à l’Onu Dan Gillerman qui doit bientôt rentrer à Tel Aviv après six ans de loyaux services.  Dimanche le conseil des ministres a nommé son successeur le Professeur Gabriela Shalev actuellement recteur au collège universitaire de Kiriat Ono.
 
Dans une interview accordée à l’édition du dimanche du journal américain New York Times l’ambassadeur d’Israël à l’Onu Dan Gillerman affirme que la principale inquiétude d’Israël est de voir l’Iran remettre des armes atomiques au Hamas et au Hezbollah.
 
Interrogé par la journaliste du New York Times sur la réalité de la menace iranienne Gillerman a répondu :  « Ecoutez Ahmadinejad qui nie la Shoah tout en préparant la prochaine,  qui parle d’effacer Israël de la carte,  écoutez-le et prenez ses déclarations au pied de la lettre. Pendant trop longtemps le monde y compris Neville Chamberlain a cru qu’Hitler n’était qu’un pauvre fou. Je ne pense pas que nous puissions nous permettre de refaire cette erreur ».
  
  

   
  
Et d’ajouter :  « Ce qui est véritablement à craindre n’est pas que les Iraniens soient assez fous ou assez stupides pour tirer un missile contre Israël mais plutôt qu’ils n’aient aucun scrupules à fournir des armes de destruction massive à des régimes en marge et à des organisations terroristes comme le Hamas et le Hezbollah ».
 
Dans une autre interview  –  accordée à l’hebdomadaire Newsweek  –  Gillerman affirme :  « Israël doit faire tout ce qui est en son pouvoir littéralement tout pour empêcher le régime mégalomane de Téhéran d’obtenir l’arme atomique. Je suis convaincu qu’Israël en a la responsabilité envers ses citoyens mais je pense aussi que cette responsabilité incombe à la communauté internationale. L’Iran ne menace pas seulement Israël mais également la paix et la sécurité du monde entier. Il incombe à la communauté internationale d’agir plutôt que d’attendre qu’Israël le fasse. »
 
La journaliste du Newsweek a évoqué la possibilité qu’Israël attaque l’Iran avant que les Etats-Unis ne changent de président. Toutefois Dan Gillerman a affirmé estimer en tant qu’ambassadeur d’Israël aux Nations unies que la voie de la diplomatie n’avait pas encore été exploitée jusqu’au bout. « Le Conseil de Sécurité a adopté trois résolutions de sanctions. Nous savons que les dirigeants iraniens et le peuple ne sont pas indifférents à ces résolutions surtout du fait qu’elles ont été adoptées à l’unanimité. Je ne pense pas que l’Iran veuille être un paria », a déclaré l’ambassadeur sortant.
  
  

   
  
Gillerman a averti que si le monde laissait l’Iran développer son programme nucléaire de nombreux autres pays de la région  –  y compris l’Arabie Saoudite et l’Egypte  –  suivraient le mouvement. « L’Arabie Saoudite est probablement plus menacée par l’Iran que ne l’est Israël. L’Iran a des visées sur le pétrole de l’Arabie Saoudite », a expliqué l’ambassadeur sortant.
  
  

Vidéo Hamas :  « et nous savons qu’il n’y
a pas de meilleur sang que le sang juif ».
   
  
Cette peur qu’ont les pays arabes de l’Iran explique  –  selon Gillerman  –  qu’ils « deviennent beaucoup plus pragmatiques et réalistes au sujet de la solution du conflit israélo-palestinien. Ils savent que ce conflit n’est pas le principal problème mais ils savent aussi que s’ils le résolvent ils calmeront les rues et seront capables de s’unir contre le véritable danger que représente l’Iran. »
 
La journaliste du Newsweek a également tenu à savoir ce que Gillerman pensait de l’échange de terroristes contre les soldats israéliens enlevés par le Hezbollah lors de la deuxième guerre du Liban.
 
« Je pense qu’il est problématique car il laisse comprendre à l’autre côté qu’Israël est prêt à payer même pour des soldats morts ce qui peut leur faire croire qu’ils peuvent se comporter de façon irresponsable avec nos prisonniers. Toutefois cette transaction montre l’engagement d’Israël envers ses soldats », a déclaré Gillerman.
 
Et d’ajouter sur la menace libanaise :  « Le ministre israélien de la Défense Ehoud Barak a récemment affirmé que la résolution 1701 des Nations Unies avait été un échec. Le Hezbollah a retrouvé sa force d’avant guerre voire une puissance encore plus importante étant donné qu’il n’a pas été désarmé. La situation au sud Liban et à notre frontière nord est très fragile – littéralement explosive ».
  
(introduction, adaptation et illustration Miguel Garroté  –  texte français Yael Anvri  –  sources :  New York Times et Newsweek)

  
  


   
   
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz