FLASH
[22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 2 août 2008


Stephen Hatfill (photo)
, scientifique américain basé à Fort Detrick, a été accusé à tort d’être l’investigateur des lettres d’anthrax. Filé et harcelé pendant six ans par le FBI, il a reçu dernièrement plus de 6 millions $ de dédommagement.

A la même période, le FBI avait fouillé les laboratoires de Fort Detrick sans trouver le moindre lien avec les lettres d’anthrax :

The Federal Bureau of Investigation, suspecting that components from the Delta trainer might have been used to make the anthrax mailed in late 2001, examined the unit, officials and experts said. But investigators found no spores or other evidence linking it to the crime, they said.

Le reporter d’ABC Brian Ross a été interrogé par le FBI concernant sa rencontre avec le professeur Hatfill, en janvier 2002. Ce dernier l’avait contacté en secret pour lui confier des informations « intéressantes » :

« J’ai rencontré le professeur Hatfill dans un bar où il m’avait donné rendez-vous. Il a bu une bière et m’a dit que [les lettres d’anthrax] étaient un coup de Saddam Hussein et de l’Irak, et qu’il pouvait le prouver. (…)

Il disait que le FBI perdait son temps à chercher parmi les experts américains. A l’époque, en novembre, le FBI avait déterminé le profil du terroriste des lettres d’anthrax comme celui d’un scientifique américain psychopathe. Hatfill pensait que c’était une perte complète de temps, et il voyait des motivations politiques derrière ce choix. Il me disait que la menace, c’était l’Irak, et qu’il fallait se préparer à la confronter. »

Laurie Mylroie : l’histoire secrète de la guerre en Irak / Anthrax : mieux vaut payer que dire la vérité  / Anthrax : l’enquête la plus pathétique des US continue /      Les lettres d’anthrax : le FBI se ridiculise

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz