FLASH
[16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 août 2008

 

Le brigadier-général Mohammed Suleiman, 49 ans, était l’agent de liaison entre le Hezbollah et la Syrie et l’un des premiers conseillers militaires du président Assad. Selon des sources à Tel Aviv, le général syrien était également très impliqué dans la construction confidentielle du réacteur nucléaire d’Al Kibar, détruit le 6 septembre 2007 par l’aviation israélienne durant « l’opération Orchard « .

L’homme est mort samedi dernier alors qu’il se reposait sur la plage. Quatre balles ont été tirées par un sniper posté sur un yacht, au large de la Mer Méditerranée.   

La première hypothèse est d’attribuer cette élimination au Kidon et à Israël. Mais cela paraît invraisemblable puisque le gouvernement Olmert veut négocier avec Damas. De plus, comme l’a expliqué un officiel de Jérusalem, abattre un Hezbollahi à Damas est une chose, mais tuer un gradé syrien dans son pays conduirait inévitablement à la guerre, un scénario que personne ne souhaite du côté israélien. 

Un second scénario, proposé par le journal arabe basé à Londres Al-Hayat,  se veut plus crédible. Le 13 février 2008, Imad Mughniyeh, emblème du Hezbollah, meurt dans l’explosion de sa voiture alors qu’il se trouve dans l’un des quartiers les plus sécurisés de Damas. Personne ne revendique l’attaque, bien que des faisceaux d’indices démontrent qu’il s’agit d’une opération du Mossad. En effet, quelques heures après la mort du Hezbollahi, le directeur des services secrets extérieurs israéliens est reçu en grande pompe à Jérusalem.

Côté Hezbollah, on est fou de rage. Hassan Nasrallah, leader du Hezbollah, demande des explications. Comment Mughniyeh a-il pu être tué au coeur de Damas ? Nasrallah interroge son agent de liaison syrien au Liban : le fameux général Suleiman. Ce dernier promet de faire une enquête. Mais, très vite, ses questions agacent les officiers de la Mukhabarat. Au fil des semaines, la rumeur veut que l’état-major des services secrets syriens demande la tête de Suleiman.

Samedi 2 août 2008, alors qu’il se repose dans  la cité portuaire de Tartous, Mohammed Suleiman se fait abattre par un mystérieux sniper. Avec sa mort s’est éteinte l' »enquête Mughniyeh ». Et, peut-être, l’alliance entre la Syrie et le Hezbollah.
       

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz