FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 août 2008

Agression de trois journalistes enquêtant sur une école coranique (12 mars 2004)

Jérôme Florenville, preneur de son, Jean-Yves Charpin, cameraman, et Hervé Bouchaud, de l’émission « 90 Minutes », sur la chaîne privée Canal+, ont été agressés le 11 mars 2004 par des membres d’une école coranique sur laquelle ils réalisaient un reportage.

Reporters sans frontières condamne avec la plus grande fermeté ce comportement inacceptable envers des journalistes qui ne faisaient qu’exercer leur métier. L’organisation demande que ces agressions soient sanctionnées de manière exemplaire afin de ne pas créer un sentiment d’impunité chez ceux qui utilisent la violence pour empêcher les journalistes d’enquêter sur des sujets particulièrement sensibles.

Selon le rédacteur en chef de l’émission, Paul Moreira, quatre ou cinq membres de l’école coranique, installée dans un château à Grisy-Suisnes (Seine-et-Marne), s’en sont pris à l’équipe de tournage, qui filmait le bâtiment depuis la rue. M. Moreira a indiqué que les journalistes enquêtaient depuis six mois sur le mouvement Tabligh (musulman, piétiste et prosélyte). Le reportage, auquel les membres de l’école avaient refusé de participer, doit être diffusé en avril.

Alors que le cameraman et le journaliste n’ont été que légèrement blessés, Jérôme Florenville, frappé à coups de manche de pioche, a été hospitalisé d’urgence pour des fractures multiples du nez et de la paroi orbitale. Il doit être examiné par des spécialistes afin de déterminer si le nerf optique et la rétine ont été touchés. Si tel est le cas, il risque de perdre l’usage de son œil.

Cinq agresseurs ont été interpellés par la gendarmerie de Coubert. Les journalistes et Canal + ont porté plainte.

VIDEO

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz