FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 août 2008

Le blog drzz a-t-il malgré lui rapporté  la désinformation distillée par le LAP, le département de guerre psychologique des services secrets israéliens ? En effet, se fondant sur diverses sources, un premier article de notre rédaction avait conclu que la mort du général était le fait d’un complot interne aux services secrets syriens. Il est possible, cependant, que cette conclusion ait été suggérée par les Israéliens (qui avait aussi attribué la mort d’Imad Mughniyeh aux Syriens), à dessein…  

Le Times de Londres publie quelques détails intéressants sur la mort de Mohammed Suleiman, bras droit du dictateur syrien Assad, assassiné le 2 août dernier. Les journaux britanniques sont généralement bien informés sur les questions de renseignement dans la région. Non seulement la Grande-Bretagne a longtemps régné sur le Moyen Orient mais elle a également recueilli bon nombre d’exilés politiques et formé la plupart des maître-espions hébreux (à l’image de Rafi Eitan). 

Selon le Times, le général de brigade Mohammed Suleiman a été abattu alors qu’il se reposait dans le jardin de sa villa de Tartous, ville côtière à l’ouest de la Syrie. Il aurait été touché par une balle tirée avec un silencieux depuis un hors-bord (et non un yacht, comme le disaient les premiers rapports).

La complexité de l’opération rappelle bien le Kidon. Et pour appuyer sa démonstration, le quotidien londonien dévoile une conversation confidentielle qui pourrait être à l’origine de ce coup de main israélien. La date ? Juillet dernier. Le lieu ? Paris, France.

Lorsque Sarkozy reçoit le premier ministre israélien l’Elysée, Ehoud Olmert lui affirme « que la Syrie a franchi la ligne rouge en fournissant des armes au Hezbollah ». L’acquisition par les terroristes chiites de lanceurs mobiles anti-aériens SA-8, vendus par la Syrie, menace la suprématie aérienne d’Israël. Selon le quotidien anglais, l’état-major israélien a débattu sur cette question une semaine avant la mort de Mohammed Suleiman. Dont acte.

Car c’est là que le nom du général Suleiman entre en jeu. L’homme n’était pas seulement l’agent de liaison entre la Syrie et le Hezbollah, il travaillait surtout comme fournisseur des SA-8. A la lumière de ces révélations crédibles (le réarmement du Hezbollah fait les gros titres des journaux du monde, grâce au LAP), l’élimination ds Suleiman paraît tout à fait logique, d’autant que l’on sait combien les Syriens sont infiltrés par les espions israéliens depuis près de deux ans.  

Le 2 août dernier, le gâchettes israéliennes ont abattu une troisième cible de grande envergure en une année, et ceci sans anicroches. Décidemment, Meir Dagan est un directeur exceptionnel. Et son service, le Mossad, confirme sa place de leader dans le monde.  

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz