FLASH
[20/08/2018] Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus haut depuis 50 ans – quel « horrible président » ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 21 août 2008

«Dans son combat contre le terrorisme, la France vient d’être durement frappée», a écrit dans un communiqué le président français Nicolas Sarkozy, qui s’«incline avec respect et émotion devant le courage de ces hommes». «Mes pensées vont d’abord à leurs familles et à leurs proches auxquels je transmets, au nom de la Nation, mes condoléances», souligne le chef de l’Etat. «Je dis aux blessés ma sympathie et mon soutien dans cette épreuve». Nicolas Sarkozy a aussi annoncé qu’il se rendait sur place «dès mardi soir» pour «les assurer que la France est à leurs côtés».

«Ma détermination est intacte. La France est résolue à poursuivre la lutte contre le terrorisme, pour la démocratie et la liberté», a assuré le président. «La cause est juste, c’est l’honneur de la France et de ses armées de la défendre», a-t-il ajouté. Le chef de l’Etat avait annoncé en avril, lors du sommet de l’Otan à Bucarest, l’envoi en Afghanistan d’un bataillon supplémentaire de 700 soldats français

Le ministre de la Défense Hervé Morin, qui accompagnera le président en Afghanistan, a salué «le grand courage» et le «devoir du sacrifice » des soldats français lors d’une conférence de presse. Souhaitant «un rapide rétablissement» aux 21 soldats blessés, il a annoncé que certains d’entre eux seront «rapatriés très rapidement» en France. Hervé Morin a précisé que tous étaient dans un état stable» et que leur «pronostic vital n’était pas engagé».

Le premier ministre François Fillon a également publié un communiqué dans lequel il adresse ses «condoléances» aux familles et sa «sympathie» aux blessés dans un communiqué. La paix en Afghanistan «conditionne largement notre propre sécurité», souligne le premier ministre. Les soldats français «mènent un combat difficile, dangereux et juste qui mérite le soutien de tous les Français et la solidarité de la Nation».

«Ce n’est pas un attentat : ces soldats français sont tombés en se battant pour ce qui est une part de la liberté du monde»,a réagi pour sa part le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, à l’issue d’une réunion extraordinaire de l’Otan sur la Géorgie. «Je réagis avec beaucoup de peine, je connais ce pays, je connais ces soldats, je sais quels efforts cela représente», a-t-il confié. «Notre détermination est aujourd’hui renforcée de la mémoire de leur courage», avait-t-il affirmé précédemment dans un communiqué, en assurant que «la France continuera d’assumer ses responsabilités en faveur d’un Afghanistan démocratique et pacifié et dans la lutte contre le terrorisme».

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz