FLASH
[16/08/2018] 1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 24 septembre 2008

Les attentats du 11 septembre ont donné occasion a des commémorations, y compris de la part des « conspirationnistes » accusant la Maison-Blanche, le Pentagone, le NORAD d’avoir orchestré ses attaques terroristes il y a sept ans (Par exemple, l’article « résister au mensonge » sur le site du réseau Voltaire). A chacuns ses Thierry Meyssan! Le problème c’est que je ne m’y retrouve plus dans ses théories: soit les attentats du 11 septembre sont dûs aux russes, soit au Mossad, soit la CIA , soit le Pentagone ou les Serbes..Messieurs, mettez-vous un peu d’accord!

Une de ses théories veut que ce soit UBL (Usama Bin Laden) qui ait bien commis les attentats. Certains d’y répondre: Il a commis ses attentats sur ordre de la CIA, d’autres: Les américains l’ont formés, ils en payent le prix. Manque de bol, l’analyse de certaines informations m’amène a la conclusion suivante: UBL (Comme l’appelaient les officiers de la CIA) n’était pas un agent de la CIA….

Oussama Ben Laden

Que Ben Laden soit un « agent de la CIA » impliquerait: un recrutement, des contacts, mais aussi, que soit la CIA finance Ben Laden et son « oeuvre » (Nous sommes, dans les années 80, en pleine guerre en Afghanistan, et la CIA soutient les moudjahidines afghans combattant les troupes soviétiques, par une aide matérielle [ Argent, armes]. Il paraît logique, si Ben Laden est un « agent de la CIA » plongé dans la guerre en Afghanistan, que il soit lui aussi aidé.

Or primo, dans ses mémoires (« At the center of the storm », qui viennent de sortir en russe), George Tenet, patron de la CIA de 1997 a 2004, l’affirme clairement: « Ben Laden n’a jamais été un agent de la CIA contrairement a ce que certains affirment ». C’est rare que un officier des services secrets prenne aussi publiquement position (surtout un aussi haut responsable de la communauté du renseignement US) et dise qui est un informateur de la CIA ou pas. Désinformation? Mon sixième sens me dit non, confirmé par plusieurs éléments.

Milton Bearden, chef de station de la CIA a Islamabad de 1986 a 1989.

Secundo, la lecture du livre de Milton Bearden et James Risen « CIA-KGB.Le dernier combat ». En tant que chef de station de la CIA a Islamabad de 1986 a 1989, Bearden a participé au soutien des moudjahidines contre l’armée soviétique en Afghanistan. Dans son ouvrage, il raconte beaucoup de choses: les contacts avec les autorités pakistanaises, avec les « chefs de guerres », les visites de camps, l’utilisation des stingers contre les hélicoptères soviétiques.. Or l’impression que je retire du livre de Bearden et Risen est que la CIA financait et équipait les moudjahidines par le biais des principaux chefs de guerre uniquement. Ben Laden en était-il? Nullement: Il aidait a l’envoi de volontaires arabes depuis le Pakistan, puis a lui-même dirigé un camp en Afghanistan, avec ses mêmes volontaires arabes. Source financière? Sa fortune personnelle et les donations faites par des mécènes moyen-orientaux.

Tertio, Bearden toujours est catégorique (Page 288 de son livre « CIA-KGB): « A une époque, la CIA avait envisagée d’entraîner les légions de volontaires arabes qui voulaient prendre part a la guerre, mais l’idée avait été jugée déraisonnable et impossible a mettre en pratique ». Ce qui laisse a penser que la CIA a tenté d’établir des contacts avec certains de ses « arabes afghans » (Comme on appele les volontaires arabes partis combattre les soviétiques en Afghanistan). Ben Laden a-il eu des contacts? Aucune information dessus malheureusement.

Quatro, je suis étonné que ceux qui s’empressent de crier aux contacts entre Ben Laden et la CIA n’en apportent aucune preuve. Etre un « agent de la CIA » implique que Ben Laden ait été recruté. A partir de la, plusieurs possiblités: Soit un agent transmet des informations, ou est aidé, mais ne se rend pas compte que il est recruté; soit il est recruté mais sous « faux pavillon » (Par exemple, il est recruté par des officiers de la CIA se faisant passer pour des saoudiens. Si l’objectif déteste les américains mais apprécie les saoudiens, il coopérera plus volontiers avec les premiers) soit il est directement recruté par les services secrets des Etats-Unis. Dans les trois cas de figure, aucune preuve n’est apportée d’un recrutement, de quelque manière que ce soit, et encore moins de contacts entre la CIA et Ben Laden. Une seule information fait état d’une rencontre entre Ben Laden et un officier de la CIA a Dubaï en juillet 2001. Mais d’une part cette rencontre n’est pas prouvée , d’autre part, même si elle a eu lieu, on ignore quel était son but. Le but d’un service secret est d’être en contact aussi bien avec les amis que avec les ennemis, pour obtenir des informations, par exemple connaitre les intentions, « sonder » l’ennemi. Si la rencontre a bien eu lieu en juillet 2001, on ne peut totalement exclure que tel était le but, la CIA pressentant depuis plusieurs mois que Ben Laden comptait commettre un attentat sur le sol américain.

Donc, Ben Laden n’est pas un « agent de la CIA ». Cette accusation est même absurde, car coopérer avec un service secret ne signifie pas être son agent. Dans ce cas, pourquoi ne pas porter la même accusation contre les « chefs de guerre » qui, eux, ont réellement coopérés avec la CIA dans leur lutte contre les soviétiques, tel que Jalaluddin Haqqani ou Gulbuddin Hekmatyar?

En revanche, on ne peut complètement exclure, et c’est même très probable, que certains terroristes proches de Ben Laden soient en effet passés par des camps ou aient bénéficiés d’une aide américaine. Ou bien certains de ses alliés, le but de Ben Laden étant de fédérer ou de coopérer avec les groupes sunnites extrémistes dans le but de « lutter contre les croisés » et d’instaurer le califat.

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz