FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 octobre 2008

   
   

  
  
  

Vive l’amitié Suisse – Hezbollah

Miguel Garroté   Je traite très rarement de la Suisse dans mes articles.  Car les sites et blogues de notre communauté de pensée traitent d’enjeux stratégiques à long terme.  Et non pas d’enjeux tactiques à court terme.  La Suisse est trop petite pour qu’on la gronde.  Cela dit,  les « affolantes idioties » (formule de l’ecclésiaste dans le premier testament) que je lis dans la presse suisse romande (francophone)  et les actes « stupides » (formule du Roi David dans l’un de ses Psaumes) qui jaillissent de la politique étrangère suisse,  m’obligent,  parfois,  à traiter de ce petit pays que j’aime,  mais dont la classe politico-médiatique bat régulièrement des records de médiocrité clownesque.  La dame Calmy qui veut discuter avec Ahmadinejad et Ben Laden,  les bourdes helvétiques en Colombie,  la farce grotesque du fiston Kadhafi à Genève et la réaction non moins grotesque qui s’en suivit chez la dame Calmy – encore elle – bref tout ceci finit par irriter quelque peu.



  

La dernière prestation digne des pieds nickelés est à chercher du côté de swissinfo,  plus précisément le sieur Pierre Vaudan,  qui sauf erreur depuis Beyrouth,  le vendredi 3 octobre 2008,  nous raconte la fraternité Suisse-Hezbollah.  Ainsi,  le sieur Pierre Vaudan nous assène :  « Ambassadeur (ndlr : de Suisse) depuis un peu plus de deux ans à Beyrouth,  François Barras est formel.  Dans sa pratique diplomatique,  la Suisse entretient des ‘relations logiques’ avec les membres du Hezbollah ».  Et l’ambassadeur Barras – quant à lui – en rajoute une couche :  « Nous sommes en contact régulier avec leurs députés ou leurs ministres dans le cadre de différents dossiers que nous traitons,  explique-t-il.  Cela ne nous pose aucun problème puisque ce parti est l’une des forces politiques du Liban ».  Après ce propos du diplomate Barras,  le sieur Vaudan enchaîne :  « Que le département d’Etat américain considère le Hezbollah comme un groupe terroriste ne concerne donc pas la Suisse ».  « Donc »,  écrit Vaudan.



  

Et le sieur Vaudan continue :   » Chargée d’affaires de l’ambassade, Carine Carey, ancienne porte-parole de la cheffe de la diplomatie suisse Micheline Calmy-Rey (ndlr :  ceci explique cela), précise ainsi que ‘notre pays ne considère pas le Hezbollah comme une organisation terroriste car, contrairement au cas d’Al-Qaïda par exemple, il n’y a pas de résolution de l’ONU allant dans ce sens. La Suisse, souligne-t-elle, ne suit pas de recommandations autres que celle qui émane des Nations Unies en la matière’ « .  Sans commentaires.  Puis le sieur Vaudan pose doctement la grande question :  « Mais qui est donc ce Hezbollah honni par les Américains ».  Sous entendu honni par ces crétins d’Amerloques mais pas par les gentils Suisses intelligents.  Le sieur Vaudan – il fallait s’y attendre – nous explique également que le Hezbollah a été fondé à la suite de l’invasion israélienne


  
  

Je vous épargne la suite,  sans quoi je vais rédiger ci-après des commentaires qui sortent du cadre de la courtoisie la plus élémentaire.  Sachez simplement que  le sieur Vaudan poursuit ainsi son laïus :  « Pour tenter d’en savoir plus sur ce que veut vraiment le Hezbollah au Liban,  nous avons obtenu une rencontre exclusive avec le Cheikh Naïm Kassem, numéro 2 du Hezbollah ».  Noter bien la phraséologie du sieur Vaudan :  il s’agit d’interviewer un mollah intégriste et criminel pour en savoir plus sur ce que veut vraiment le Hezbollah au Liban.  Je m’arrête là.  Et je note qu’en d’autres contrées francophones – Wallonie, Québec, France – il se serait trouvé un Menahem Macina ou un William Goldnadel pour moucher comme il faut le sieur de service :  en Suisse romande la communauté n’a-t-elle personne en son sein pour moucher le petit vaurien ?  Remarquez, ça peut encore venir,  y’a pas le feu au lac…

Miguel Garroté



  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz