FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 novembre 2008

Par, Chawki Freïha , www.Mediarabe.info

(merci à l’équipe de Mediarabe pour m’avoir transmis l’article)

Le rédacteur en chef du quotidien « Al Quds Al Arabi », Abdelbari Atwane (premier journaliste à avoir rencontré Oussama Ben Laden), revient dans son éditorial du 3 novembre sur les élections américaines. Sous le titre provocateur « l’Intifada historique d’Obama », qui fait référence à l’Intifada palestinienne tant louée par le quotidien, Atwane souligne qu’« en l’absence d’une catastrophe, Obama sera élu, et le peuple américain, à travers son vote, aura lancé sa plus importante Intifada ».

Pour Atwane, « les Américains donnent ainsi le coup d’envoi de leur Intifada historique contre le racisme, de leur révolution contre le sectarisme et l’extrême droite. Un soulèvement contre les anglicans et contre l’esclavagisme en général… ». « Barack Obama, issu de la communauté noire et pauvre, qui parviendra, grâce à sa lutte personnelle et à sa persévérance, à diriger la superpuissance à travers les urnes, est le seul à pouvoir réconcilier l’Amérique avec elle-même et avec le monde entier, après huit années de la politique de George Bush qui a ruiné le pays et dilapidé son crédit de sympathie… », souligne l’éditorialiste. Il ajoute que « la défaite d’Obama face à John McCain est impossible à ce stade, bien qu’elle puisse survenir grâce à une fraude organisée. Mais dans ce cas, elle pourrait signer la fin des Etats-Unis, provoquer des divisions interaméricaines, des manifestations, des émeutes et une colère inégalée… Ce qui précipiterait la défaite de l’empire américain » [NDLR : le même journal avait longtemps mis en garde contre une explosion des banlieues françaises en cas de victoire de Nicolas Sarkozy face à Ségolène Royal].

L’éditorialiste critique, avec virulence, le candidat républicain : « Ceux qui reprochent à Obama son manque d’expérience doivent nous expliquer ce que les Etats-Unis et le monde ont gagné avec l’expérience de Bush durant des années, et qu’ils nous présentent une alternative crédible à Obama. Ce n’est pas le vieux McCain, qui prolongera la politique de Bush, ni sa colistière Sarah Palin, qui n’a eu son passeport que depuis un an, qui sortiront les Etats-Unis de la crise et de la faillite économique et morale ».

Louant à l’avance les bénéfices de la victoire d’Obama, Atwane précise que « (…) le changement attendu aux Etats-Unis aura sans aucun doute ses répercussions positives sur nous, les Arabes et les Musulmans, qui avons souffert d’une administration passée depuis huit ans sous le contrôle des sionistes, avec le hold-up du lobby israélien, dont l’objectif est de détruire le monde arabe et l’islam… ». Pour l’éditorialiste, « le changement aux Etats-Unis entraînera sans doute le changement dans les pays arabes. Les régimes arabes, tyranniques et corrompus, ont vécu grâce à leur alliance avec Washington profitable à Israël (…). Nous possédons les plus importantes richesses susceptibles de sauver le monde de la crise. Si ces richesses sont bien exploitées, nous pourrions imposer notre point de vue et servir nos causes, comme la famille juive des Rothschild avait exploité ses richesses pour acheter Lord Balfour et obtenir sa fameuse promesse au lendemain de la Première Guerre qui avait ruiné la Grande-Bretagne. Les conditions sont aujourd’hui réunies pour que les Arabes exploitent leurs richesses pour obtenir une promesse américaine favorable et corriger les erreurs historiques commises en Palestine. Il est de notre droit aujourd’hui d’afficher notre soutien à Obama, non pas parce que son père s’appelait Hussein, ni parce qu’il est noir, encore moins parce qu’il est d’origine musulmane. Mais simplement parce qu’il se révolte contre le mépris ».

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz