FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 novembre 2008

  
  


Miguel Garroté   Je m’étais montré très sévère à l’égard de Sarkozy concernant ses gesticulations contreproductives dans la libération d’Ingrid Betancourt.  J’avais également fait quelques révélations et levé quelques lièvres,  ce qui créa un certain émoi sur la toile (1).  Or,  voici que Jacques Thomet,  ex-journaliste de l’Agence France Presse notamment en poste en Colombie (il se définit aujourd’hui ainsi :  « Journaliste puis rédacteur en chef à l’AFP durant 32 ans, je continue mon travail d’investigation dans des bouquins depuis 2006, sur des sujets percutants. La manipulation de la presse exige une vigilance de tous les instants ») écrit la même chose,  se livre à quelques révélations accablantes et nous indique que la France n’a eu absolument aucun rôle dans la libération d’Ingrid Betancourt :  (début de l’article de Jacques Thomet) « La France n’a eu absolument aucun rôle dans cette libération […] Il (ndmg :  Sarkozy) n’a fait qu’empirer les choses. J’ai été choqué qu’à deux reprises il puisse s’adresser au chef des Farc, en l’appelant ‘Monsieur’. On ne traite pas avec tant d’égards le chef d’un groupe terroriste qui enlève même des enfants. Lors d’une visite au Proche-Orient, Sarkozy avait dit qu’il ne discuterait avec aucun groupe terroriste. Au même moment, des émissaires français tentaient de rencontrer les Farc. Ce double langage est révoltant. Sans compter qu’en demandant des concessions au gouvernement colombien, qui en a déjà fait beaucoup, la France a fait monter la valeur de Betancourt aux yeux des Farc. […] Le 1er mars 2008, le bombardement du camp de Raul Reyes, numéro deux de la guérilla, a permis à l’armée de retrouver du matériel informatique. Les 38.000 dossiers mis à jour ont été analysés et validés par Interpol. Dans un d’entre eux, une lettre de Reyes à l’émissaire français Noël Saez, le premier reproche au second d’avoir versé de l’argent, au nom de la France, non aux Farc mais à une autre organisation. De l’argent perdu. […] le régime colombien n’est pas dictatorial. C’est un régime démocratique. Le président a été élu à deux reprises, à chaque fois au premier tour. […] Plus d’une dizaine de proches de chefs de la guérilla sont actuellement hébergés en France, notamment en région parisienne, avec le statut de réfugiés politiques. Ils touchent même des subsides de plus de 1000 euros par mois. On en a la preuve à travers les courriers de Reyes. […] il est déplorable qu’il faille lire les courriers de Raul Reyes pour que cela se sache. Il s’agit d’argent public. Plus grave, je pense qu’il s’agit de concessions faites par la France pour obtenir des contreparties de la guérilla. Seulement cette dernière n’en n’a jamais faite aucune » (fin de l’article de Jacques Thomet).


(1)

L’AFP est-elle au service des Farc ?

La radio suisse ment sur Ingrid Betancourt

J’affirme que les Farc font partie de l’enjeu iranien !

NOS MEDIAS VENERENT LES FARCS

Terrorisme : Hezbollah, Farc, même combat

FARC : cacophonie humanitaire

SAGA MULTINATIONALE : CHRONOLOGIE D’UNE LIBERATION

FARC : la pieuvre perd des tentacules

Petites révélations sur l’ancien Chef des Farc.

COLOMBIE : Le clan Betancourt.



Marche contre les enlèvements perpétrés par les Farc
   
  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz