FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 novembre 2008

Miguel Garroté   Ci-dessous,  les présidentielles américaines vues par les médias écrits israéliens,  selon une revue presse effectuée à l’ambassade de France en Israël aujourd’hui mardi 4 novembre 2008.  Je m’abstiens de tout commentaire sur la presse israélienne et sur sa présentation par l’ambassade de France…

« Les quotidiens israéliens consacrent aujourd’hui la majeure partie de leurs éditions à la couverture des élections américaines. Certains commentateurs s’interrogent notamment sur les conséquences qu’aura pour Israël l’élection attendue de Barack Obama. Pour Amos Harel, commentateur militaire du Haaretz, Israël n’a rien à craindre de B. Obama : la sympathie pour Israël et le souci pour son destin sont bien ancrés dans l’administration américaine, et on ne doit pas s’attendre à un revirement anti-israélien dans la politique des Etats-Unis. L’accomplissement d’un tel revirement nécessiterait en tous cas de longues années, alors que Barack Obama promet de se consacrer plutôt à des changements dans d’autres domaines. Une seule exception : l’Iran. Le parti pris de Barack Obama en faveur de la reprise du dialogue avec le régime iranien inquiète Jérusalem. Mais, note M. Harel, les résultats d’une telle démarche peuvent s’avérer différents : l’échec des contacts diplomatiques avec l’Iran pourrait mener justement à un durcissement américain. Enfin, estime le commentateur, l’angle israélien est vraiment marginal dans ces élections par rapport aux nombreuses conséquences positives que cette victoire augure pour le monde : pour les relations interraciales en Amérique comme pour le statut des Etats-Unis dans le monde. Shimon Shiffer du Yediot est lui plus inquiet des implications que l’élection de Barack Obama aura sur la question iranienne. Selon lui, la pression israélienne a contribué au report de l’ouverture envisagée par George Bush du bureau d’intérêts américain à Téhéran ; après l’élection de Barack Obama, cette pression sera moins efficace. De plus, l’interdiction de rencontrer des membres du Hamas qui est actuellement imposée aux représentants américains, devrait être levée. De manière générale, note le commentateur, Barack Obama n’exclut de contacts avec aucun pays ou mouvement. Barack Obama, estime M. Shiffer, devrait également pousser en faveur d’un accord de paix israélo-syrien, qu’il juge plus réaliste qu’un accord israélo-palestinien à l’heure actuelle ».

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz