FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 10 novembre 2008

Un sondage publié la semaine dernière pour BVA-BFM-La Tribune-The Phone House démontre à quel point le peuple français est un peuple d’assistés. A la question de savoir si ils souhaitaient ou non davantage d’intervention de l’Etat dans l’économie la réponse des Français est sans appel. Tristement, désespérément sans appel : 52% des Français souhaitent à l’avenir que l’Etat intervienne plus dans l’économie, contre 35% souhaitant qu’il n’intervienne ni plus ni moins et seulement 9% espérant le voir moins intervenir. Et n’allez pas croire que cet assistanat ne concerne que la gauche ! Si cette demande d’interventionnisme est en effet classique parmi les sympathisants de gauche (58% d’entre eux souhaitent une plus grande intervention de l’Etat), les sympathisants de droite sont 48% à souhaiter plus d’intervention de l’Etat dans l’économie contre 42% en souhaitant « ni plus ni moins » et seulement 8% en souhaitant « moins ». Désespérant ! On ne gagne pas les guerres économiques ou politiques avec des assistés. Lorsque les Français s’en rendront compte il sera trop tard.

Il est des réformes qui sont explosives surtout lorsqu’elles ne sont pas prioritaires. C’est le cas de celle qui semble concerner l’école maternelle. Il se murmure que la grande section pourrait être rattachée à l’école élémentaire tandis que la petite et moyenne section seraient remplacées par une nouvelle structure, « les jardins d’éveil ». Cette réforme permettrait de faire des économies budgétaires au niveau de l’Etat et aux parents de disposer d’une amplitude plus large pour faire garder leurs enfants. Cependant les communes supporteraient mal de nouveaux transferts de coûts et les parents sont attachés aux écoles maternelles gratuites et laïques avec un personnel qualifié et où le taux de scolarisation avoisine les… 100 %. Je suis très critique envers l’Education Nationale et notamment envers les syndicats et le corps enseignant. Ceux qui lisent régulièrement ce blog depuis son ouverture en août 2007 savent que c’est peu dire. Ce n’est pas pour rien que la rédaction de Rebelles.info a décerné son premier rebelle d’or à Xavier Darcos le 1er juin 2008 (*) (http://www.rebelles.info/article-20012055.html). Mais pourquoi s’attaquer à ce qui fonctionne le mieux dans l’Education Nationale, l’école maternelle, alors qu’il y a temps et temps de choses qui méritent d’être réformées en urgence ? La priorité absolue c’est de supprimer les IUFM. Car les métastases de cette tumeur ont affecté et continuent d’affecter l’ensemble du système éducatif français. Là est la priorité. Non les écoles maternelles. Enfin politiquement cette réforme sera désastreuse. Alors que l’opposition de gauche est en pleine déconfiture idéologique, structurelle et morale pourquoi lui offrir une grande victoire politique sur un plateau ? Car je suis convaincu qu’en touchant à l’école maternelle c’est non seulement le peuple de gauche mais également une grande partie du peuple de droite, notamment celui des couches populaires, qui se retrouveront unis dans la rue contre cette réforme. Vous aurez beau donner toutes les explications nécessaires, toutes les garanties votre discours monsieur le ministre ne sera pas audible. C’est couru d’avance. L’affectif l’emportera sur le rationnel pour peu que l’on considère comme rationnel de s’en prendre aux écoles maternelles. Pourquoi ce précipiter dans le mur ? Monsieur le ministre vous avez fait jusqu’à présent un sans faute à la tête de votre ministère. Pour pouvoir poursuivre votre excellent et nécessaire travail je vous demande de ne pas commettre la faute de toucher à l’école maternelle. Ne donnez pas aux syndicats le bâton qui leur permettra de vous battre.

Lors de la guerre dans le Caucase cet été la rédaction de Rebelles.info a tenté de garder une position équilibrée. Nous avons donné la parole aux partisans de la Géorgie et de l’Occident ainsi qu’à ceux qui défendaient les positions russes. Quant à nous, nous avons cherché une ligne médiane qui prenait en compte les intérêts légitimes de la Russie dans la région tout en insistant sur la nécessaire fermeté à l’encontre de Moscou pour l’empêcher de franchir certaines lignes rouges (Voir notre dossier Caucase et les différentes interventions de nos chroniqueurs en août). Depuis le début Rebelles.info estime que l’Occident n’a rien à gagner à repousser la Russie dans les bras de ses ennemis. Certains pensent qu’il est utopique de croire que l’Occident puisse faire de la Russie son alliée car leurs intérêts divergent trop et que la Russie n’est pas prête pour la démocratie. Ceux-là devront alors m’expliquer pourquoi l’Occident considère la théocratique et rétrograde Arabie saoudite comme une alliée ? Pourquoi ce qui est possible avec Ryad (ce que je réprouve) serait impossible avec Moscou (ce que j’espère) ? En attendant nous sommes fiers de ne pas avoir adopté une position russophobe dans la crise du mois d’août. En effet, un article paru la semaine dernière dans le New York Times rapporte que des observateurs militaires indépendants présents dans le cadre d’un mandat de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) mettent en doute la version du gouvernement géorgien selon laquelle le conflit en Ossétie du Sud en août a éclaté lorsque la Géorgie a dû répliquer à des attaques de forces ossètes et de troupes russes. Dans leurs rapports il apparaît que se sont bien les forces armées géorgiennes qui ont déclenché dans la nuit du 7 au 8 août des tirs indiscriminés d’artillerie lourde et de missiles lourds sur Tsinkhvali, la capitale de l’Ossétie du Sud. C’est seulement à la suite de cette attaque que des forces russes ont pénétrés en Ossétie du Sud contrairement aux affirmations du gouvernement de Tbilissi. Ce rapport démontre, si il en était besoin, que la situation dans le Caucase est bien plus complexe que certains veulent le croire.

« Je répète ce que j’ai dit pendant la campagne électorale. Le développement de l’arme nucléaire par l’Iran est à mon avis inacceptable. Nous devons fournir des efforts au niveau international afin que cela n’arrive pas. » Cette phrase d’Obama prononcée le 08 novembre semble rassurante quant à la position de la future administration américaine sur la question du nucléaire iranien. Mais cette phrase n’a que rarement été citée dans son intégralité. Car après avoir déclaré que le soutien de l’Iran au terrorisme devait prendre fin il a ajouté ceci : « Je ne suis pas encore le président et je ne le serai pas avant le 20 janvier. Il faut que le monde le sache. » Pourquoi une telle précision ? Le monde, en l’occurence les dirigeants et les journalistes, savent cela. A moins que…. Barack Hussein Obama ne soit au courant de quelque chose qui l’incite à prendre le monde à témoin afin de se dédouaner de ce qui va arriver d’ici le 20 janvier. Comme un bombardement sur les installations nucléaires iraniennes ? Wait and see.

La victoire du démocrate Barack Hussein Obama aux Etats-Unis ne doit pas faire oublier qu’un peu partout dans le monde occidental les partis conservateurs gagnent les élections. Après la victoire des conservateurs canadiens, le principal parti d’opposition néo-zélandais, le parti National (conservateur) et ses alliés, ont remporté les élections législatives de ce week-end en Nouvelle-Zélande en obtenant 65 sièges sur les 122 du Parlement. Cette victoire met fin à neuf années de règne de la travailliste Helen Clark.

(*) Certains lecteurs s’étonnent que nous n’ayons pas attribué un rebelles d’or depuis juillet. C’est tout simplement que nous n’avons vu personne à qui le donner. Dès le départ nous avions écrit que nous ne galvauderions pas ce prix. Lorsqu’une personnalité le méritera elle l’obtiendra.

David Bescond pour Rebelles.info (http://www.rebelles.info)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz