FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 novembre 2008

  
  

  

Miguel Garroté     Après les « fonds souverains » arabes et chinois,  entendez les banques centrales et autres institutions publiques arabes et chinoises,  à la rescousse de la France,  voici la Poutinie qui galope en terre ibérique.  Le conglomérat russe Gazprom envisage le rachat des 20% du groupe pétrolier hispano-argentin Repsol YPF,  20% détenus par le groupe de BTP espagnol Sacyr Vallehermoso.  L’information est confirmée aujourd’hui mercredi 12 novembre 2008 à Madrid par le vice-Premier ministre russe Alexandre Joukov.  Le groupe de BTP espagnol Sacyr Vallehermoso a déclaré plusieurs fois ces derniers mois qu’il envisage de céder sa part de 20% dans le groupe pétrolier hispano-argentin Repsol YPF.  Les groupes français Total et anglo-néerlandais Shell sont également intéressés par cette participation de 20%.

La nouvelle stratégie de Repsol YPF consiste à diminuer la part de l’Amérique latine dans son chiffre d’affaires et à investir dans des pays aux législations plus stables.  Il est vrai qu’entre le Vénézuélien Chavez et l’Equatorien Correa,  il devient difficile d’investir là-bas si l’on n’a pas des relations fraternelles avec Poutine,  avec Ahmadinejad ou avec les banques off-shore du Hezbollah dans les Caraïbes.

L’entrée de la Russie (avec Gazprom) dans le capital de Repsol YPF serait un camouflet pour la France (avec Total) ainsi que pour la Grande Bretagne et les Pays Bas (avec Shell).  Repsol-YPF doit quitter l’Equateur,  a répété samedi 8 novembre dernier le président équatorien Rafael Correa,  au lendemain de l’annonce par son ministre du Pétrole de la rupture anticipée du contrat liant Repsol-YPF à l’Etat équatorien.  Repsol était un groupe pétrolier 100% espagnol qui opère également dans le gaz.  Ses deux marchés traditionnels sont l’Espagne et l’Amérique latine.

Repsol YPF est né en 1999 suite au rachat du groupe pétrolier argentin YPF par le groupe espagnol Repsol.  Si les Russes acquièrent d’un seul coup 20% – un cinquième – de Repsol YPF,  les autorités européennes à Bruxelles donneront-elles leur accord ?  La crise dite financière n’a pas fini de nous réserver des surprises.


  

  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz