FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 novembre 2008


En lien avec :
L’opération du siècle : l’histoire secrète du 6 septembre 2007

La genèse de l’opération « Orchard » (6 septembre 2007)

La CIA diffuse une vidéo de Dar el-Zour (opération « Orchard »)


Tiré de l’excellent blog israélien « l’actualité vue par JSS », http://jss.over-blog.com/

Il etait temps ! L’AIEA d’El Baradaï à enfin trouvé des traces d’uranium sur le lieu du bombardement israélien en Syrie. Les Etats-Unis tout comme Israël et l’UE soupçonnent la Syrie de vouloir camoufler un réacteur nucléaire. Tout cela restant bien entendu « confidentiel » car aucun rapport officiel n’a pour l’instant été remis.

Selon « l’indic » de l’AIEA, les échantillons étaient traités et non sous une forme brute… Ce qui signifie selon les experts que la Syrie chercherait à construire une bombe et non à utiliser cette ressource énergétique pour une utilisation médicale ou agricole (comme annoncé officiellement). D’ailleurs, si tel était le cas, pourquoi une dizaine d’ingénieurs Nord-Coréens auraient étés retrouvés mort dans le bombardement israélien ?

La présence d’uranium n’est significative que parce qu’elle est associée avec d’autres éléments découverts dans les échantillons récupérés par les experts de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique lors de leurs visite sur le site. .

La Syrie ne fanfaronne plus. Elle à pourtant tout tenté. Elle à même, au lendemain du bombardement, détruit toutes les traces possibles. Elle à également labouré la terre pour que les particule d’uranium perdues à la surface de la terre puissent être enfouies quelques mètres en sous-sol. Malgré tout, selon les derniers rapports de la CIA, le régime de Bachar aurait même recommencé la construction d’un site secret… Au même endroit !

Officiellement, ces découvertes et d’autres précisions figureront dans un rapport sur la Syrie qui sera présenté aux représentants des 35 pays membres de l’AIEA la semaine prochaine, en amont d’une conférence de deux jours qui débute le 24 novembre.

L’ambassadeur syrien à Washington, Imad Moustapha a jugé sur CNN « ridicules » les affirmations américaines. Dans un communiqué, la Syrie a dénoncé une « campagne de fausses allégations » visant à affirmer « la présence d’une activité nucléaire » sur son territoire.

Un haut responsable américain, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a précisé que lors d’un raid aérien, Israël avait détruit ce réacteur alors qu’il était sur le point de devenir opérationnel. « Israël a pris seul sa décision d’agir. Il l’a fait sans aucun feu vert de notre part. On ne nous a rien demandé », a-t-il assuré.

(En photo : le site syrien bombardé par Israel en 2007)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz