FLASH
[19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 novembre 2008

Depuis la victoire de Barack Hussein Obama aux Etats-Unis c’est une lutte sans merci que semble se livrer certains membres de l’UMP pour savoir quel sera le premier à passer sous les fourches caudines du « vivrensemble » la nouvelle idéologie totalitaire (http://www.rebelles.info/article-23000709.html). Le dernier en date n’est autre que le fils cadet du président de la République et conseiller général des Hauts-de-Seine, Jean Sarkozy (photo), qui dans un entretien à l’hebdomadaire le Point sorti jeudi se déclare favorable au vote des étrangers non européens aux élections locales. « En réalité cela existe déjà mais uniquement pour les ressortissants des pays de l’Union européenne. Pourquoi pas les autres ? Un Maghrébin qui parle notre langue, paie des impôts et a construit des choses en France, n’a pas le droit d’élire son maire, mais un Italien qui travaille dans une grande entreprise, lui, en a le droit« . Jean Sarkozy vient de découvrir le principe de la nationalité. Bravo ! Et oui cher monsieur, être Français confère des droits par rapport à ceux qui ne le sont pas. Sinon à quoi bon être Français ?  Quant aux étrangers qui peuvent voter aux élections locales ils appartiennent à l’Union européenne. C’est-à-dire à un ensemble politique et civilisationnel auquel les Maghrébins n’appartiennent pas. Remarquons qu’aux yeux de Jean Sarkozy l’Italien, apparemment, ne paye pas d’impôts, ne construit rien en France (quelle ingratitude, n’ont-ils pas assez construit sous la domination romaine ?) et travaille dans une grande entreprise (sous-entendu pour spolier l’économie française). Attention Jean, tu vas fâcher belle-maman. L’intervention de Jean Sarkozy est pathétique et intellectuellement malhonnête. Elle démontre surtout qu’il est urgent de construire à droite un vrai parti conservateur insensible aux sirènes des lobbys immigrationnistes (http://nouvelle-droite-republicaine.over-blog.com/).

Les conséquences néfastes du plan Paulson ne se font pas seulement sentir au niveau géopolitique (http://www.rebelles.info/categorie-10603812.html) mais également au niveau de l’économie réelle. Celle-ci est priée de se débrouiller toute seule. En effet, le secrétaire au Trésor américain Henry Paulson a déclaré mercredi que les 700 milliards de dollars mis à sa disposition par le Congrès avaient pour but d’aider les institutions financières et pas les constructeurs automobiles américains. Quand je pense que certains disent que ce Henry Paulson est un génie !??? En attendant, comme je l’avais écrit dès le 10 octobre (http://www.rebelles.info/article-23521805.html), Général Motors est au bord de la faillite et demande l’aide du gouvernement. Henry Paulson en guise de réponse a estimé que le Congrès pourrait faciliter l’accès pour l’industrie automobile au programme de crédit de 25 milliards $ US approuvé en septembre en faveur de voitures plus économes en carburant. 700 milliards d’un côté et éventuellement 25 milliards de l’autre. Pourtant si une entreprise de l’importance de Général Motors, ou d’autres de la même taille, devait s’effondrer c’est toute l’économie mondiale qui entrerait dans un véritable trou noir. Tout, absolument tout, deviendrait possible. Surtout le pire. Mais Henry Paulson est pris au piège. En effet, si je n’étais pas favorable à l’aide accordée aux banques c’est qu’en bon libéral j’estimais que ceux qui avaient fauté devaient payer. Mais aussi parce que l’Etat ne peut pas tout. Faire la guerre en Irak et en Afghanistan, racheter les créances douteuses des banques (Le « génie » Henry Paulson vient d’ailleurs de faire marche arrière sur ce point et les mêmes experts sur la radio BFM qui nous disaient hier que c’était LA solution viennent nous dire aujourd’hui que le revirement de H.Paulson est… une bonne idée), recapitaliser les banques, sauver (car c’est ce qui risque de se profiler) des entreprises cruciales pour l’économie du pays. Il va falloir choisir. Et aujourd’hui, comme hier, il semble que Henry Paulson choisisse Wall Street. Wall Street qui ne cesse pourtant de s’effondrer à cause des craintes de récession dans l’économie réelle et… d’une éventuelle faillite d’entreprises majeures comme Général Motors. Puisqu’on vous dit qu’Henry Paulson est un génie !

L’Ultra gauche est responsable des attaques contre les infrastructures de la SNCF. L’ultra gauche et non l’extrême gauche. Cette distinction de la part de nos médias est surprenante. En effet, lorsque des individus ou des groupuscules racistes s’attaquent lâchement à des sépultures ou à des monuments représentatifs d’une communauté, nos médias parlent d’individus appartenant à l’extrême droite. Jamais d’ultra droite. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit dans ce cas précis de discréditer des mouvements politiques tel que le Front National ou le Mouvement pour la France. Même si aucun lien n’existe entre les individus qui commettent ces actes stupides et ces partis, le simple fait de qualifier ces personnes comme appartenant à l’extrême droite implique indirectement ces partis. Or si nos médias aujourd’hui refusent de parler d’extrême gauche pour qualifier les terroristes qui s’en prennent à la SNCF cela est tout sauf innocent. C’est qu’il s’agit de ne pas impliquer et discréditer le patron de la Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR) Olivier Besancenot. Et l’exemple vient d’en haut puisque le Ministre de l’Intérieur, Michelle Alliot Marie, parle elle-aussi d’ultra gauche. Il faut dire que le président de la République se sert d’Olivier Besancenot comme jadis François Mitterrand de Jean-Marie Le Pen. L’ascension fulgurante du facteur ne peut que gêner le parti socialiste. Il est donc impératif de ne pas salir la réputation de celui qui aime les terroristes d’Action directe. Il faut dire qu’à force de faire des gaffes (chassez le naturel il revient au galop) le petit postier et ses amis risquent de foutre en l’air tout le travail des médias et de Nicolas Sarkozy. Ah décidément Nicolas, dans ce pays il faut tout faire soi-même y compris inventer des concepts sémantiques !

Il convient de féliciter l’Union européenne qui a approuvé lundi la première opération navale de son histoire pour lutter contre la piraterie au large de la Somalie et dans le golfe d’Aden. L’Allemagne, la France, le Royaume Uni et l’Espagne ont annoncé leur participation à cette force. L’Eunavfor sera constituée d’au moins sept navires, dont trois frégates et un navire de ravitaillement, et bénéficiera de l’appui d’avions de patrouille maritime. Saluons cette prise de responsabilité de l’Union européenne afin de protéger une route maritime vitale pour l’Occident. Bien entendu il y a toujours des gens pour exprimer leur mécontentement. C’est le cas du Yémen qui a réagi en se disant inquiet de la présence navale multinationale près de ses côtes : « La présence navale multinationale à l’embouchure sud de la mer Rouge est un sujet de préoccupation. Cela représente un danger pour la sécurité nationale arabe et pourrait préluder à un plan d’internationalisation de la mer Rouge qui avait été un temps avancé par Israël et rejeté par les Arabes« . En quoi les navires de ces quatre démocraties représentent un danger pour la « mythique » sécurité nationale arabe ? Mystère. Les pirates ne sont-ils pas un danger pour les citoyens et les navires yéménites ? A moins qu’il ne s’agisse d’un nouveau complot sioniste. Les pirates étant instrumentalisés par Israël afin de conduire à une intervention militaire aboutissant à un plan d’internationalisation de la mer Rouge. Décidement ces Juifs sont diaboliques (rires).

David Bescond pour Rebelles.info (http://www.rebelles.info)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz