FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 novembre 2008

1985 : l’officier du KGB Vitaly Yurchenka a fui l’URSS. Il s’est réfugié aux Etats-Unis où il a accepté de travailler pour la CIA. 

Ses contacts à l’Agence sont bluffés par la qualité de ses informations. Le directeur de la CIA lui-même annonce à la Maison-Blanche que Yurchenka est un agent double de premier ordre, peut-être même le meilleur jamais recruté par les Américains. Afin de fêter leur nouvelle collaboration, les agents fédéraux emmènent leur protégé pour dîner dans un grand restaurant de Georgetown, dans la banlieue huppée de Washington DC. Au « Pied de Cochon », on cuisine à la française.

Yurchenka s’enthousiasme pour les mets raffinés qu’on lui sert, et le repas devient de plus en plus arrosé. Soudain, l’agent double se lève et annonce à la tablée : « je vais prendre l’air. » Un Américain, hilare, lui déclare que, décidemment, il ne tient pas le bourbon. « Et si je vous quittais maintenant, poursuit l’ancien officer du KGB, vous me prendriez en chasse ? » Flairant la mise au défi, très courante dans le monde de l’espionnage, les agents de la CIA rient de plus belle alors que Yurchenka s’éloigne du restaurant. Ving minutes plus tard, il n’est toujours pas revenu. 

En réalité, Yurchenka est passé par les cuisines du restaurant et a rejoint, à pied, l’ambassade soviétique de Washington. Il trahi ses nouveaux amis de la CIA et repassé en URSS ! Depuis, l’homme a disparu de la circulation. 

Aujourd’hui, « l’affaire Yurchenka » est encore un tabou dans les couloirs de la CIA.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz