FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 décembre 2008

EN LIEN AVEC : Une Française condamnée par l’islam… et la République ! (5)

J’ai été condamnée, le 8 octobre 2008, par la cour d’appel de Nancy à 2 mois de prison avec sursis et 4000 € de dommages et intérêts pour discrimination religieuse. J’avais demandé en août 2006 à deux femmes voilées qui se présentaient avec leur famille dans mon gîte, de retirer leur voile dans les parties communes. Vous connaissez mon histoire.


Si nous n’agissons pas rapidement, beaucoup d’entre nous, après un tel jugement, seront confrontés aux mêmes situations qui peuvent mettre à mal toute une vie. J’ai décidé de mettre en place un réseau. Celui –ci aura pour objectif :


– de transmettre des informations sur les actions menées par le réseau – de répertorier tous les cas (articles dans les journaux, plaintes, procès)


Il est temps de se recentrer sur les relations humaines sereines dictées par le bon sens et la raison. Or ceci ne sera possible qu’en rendant la sphère publique libre de toutes emprises exercée au nom d’une religion ou d’une idéologie. – « la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres » -. Je ne veux pas vivre dans une société où il existe des conflits permanents, je ne le veux pas pour moi et encore moins pour mes enfants et petits-enfants. C’est leur avenir qui est en jeu.


Sur le site http://www.ripostelaique.com le Député Jacques Myard dit ceci :

J’ai été très étonné par cette décision de justice. Il n’y avait, dans cette histoire, pour moi aucune discrimination religieuse. Moi-même, dans mon bureau de maire, si une femme voilée me demandait un rendez-vous, je lui demanderai de retirer son voile, avant de rentrer dans mon bureau. Lors d’un mariage, j’ai été confronté à cette situation. J’ai demandé à une mariée, et à des témoins, de retirer leur voile, car je veux savoir à qui j’ai affaire, quand j’unis deux personnes. Je ne vois donc pas où est la discrimination religieuse qui a justifié la condamnation. Madame Truchelut, à ma connaissance, n’a pas refusé les personnes parce qu’elles étaient musulmanes, mais parce qu’elles portaient une tenue que par ailleurs la religion musulmane n’impose pas, et qu’elle leur a demandé de les retirer dans les seules parties communes. Non, décidément, cette décision me choque vraiment, et m’interroge en tant que législateur.


Françoise Hostelier, député, a fait elle aussi une proposition de loi visant à interdire le port de signes ou de vêtements manifestant ostensiblement une appartenance religieuse, politique ou philosophique à toute personne investie de l’autorité publique, chargée d’une mission de service public. Ce n’est qu’un début.

Les lois étant votées par les députés, c’est par leur intermédiaire que nous devons passer et faire pression. Pour qu’une proposition de loi puisse être mise à l’ordre du jour à l’Assemblée Nationale, il faut la signature de 60 députés. C’est la première action que je vous propose de faire en vous inscrivant au réseau par l’émail : a.voix.haute@gmail.com

http://www.a-voix-haute.com/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz