FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 décembre 2008

  

  

Miguel Garroté     Il fallait s’y attendre.  L’Agence gouvernementale subventionnée France Presse raconte que les dirigeants israéliens vont examiner ce soir une « proposition française » (personne ne leur à rien demandé aux Français…) en vue d’un cessez-le-feu provisoire dans la bande de Gaza.  C’est – paraît-il – un « haut responsable israélien sous couvert de l’anonymat » qui aurait indiqué cela à l’AFP.  Le Premier ministre du gouvernement de transition Ehud Olmert,  la ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni et le ministre de la Défense Ehud Barak,  toujours selon ce fameux « haut responsable israélien sous couvert de l’anonymat » cité par l’AFP,  vont se rencontrer « dans une heure » pour une évaluation de la situation au cours de laquelle sera examinée une proposition française de cessez-le-feu de 48 heures.  Cela ne prouve rien :  « au cours de laquelle »,  c’est une façon diplomatique de dire « vous ne pensez pas que nous allons nous réunir spécialement pour examiner votre proposition ».  Le « haut responsable israélien sous couvert de l’anonymat » aurait indiqué que Barak avait reçu la proposition de cessez-le-feu de 48 heures du chef de la diplomatie française Bernard Kouchner,  « dont le pays assure la présidence de l’Union européenne »,  précise l’AFP pour donner du poids à la « proposition française ».  « Barak a reçu une proposition » du ministre français des Affaires étrangères, aurait dit le « haut responsable israélien sous couvert de l’anonymat »,  en précisant que Kouchner et Barak auraient discuté « à deux reprises au téléphone » (et alors ?).  « Une décision de cessez-le-feu relève du Premier ministre Ehud Olmert et du cabinet de sécurité »,  aurait ajouté le « haut responsable israélien sous couvert de l’anonymat ».  « Nous poursuivons toutes nos opérations et nous nous préparons à passer à l’étape suivante »,  aurait dit le « haut responsable israélien sous couvert de l’anonymat » sans plus de précisions.  Au nom de quoi la France se mêle de cette affaire,  plutôt que de gérer la France pour commencer,  et ensuite éventuellement l’Afrique où il y urgences au pluriel  ?  Le ministre israélien des Affaires sociales Yitzhak Herzog,  membre du cabinet de sécurité,  a indiqué qu’Israël garde toutes ses options sur la table ;  qu’il y a des propositions comme celle du chef de la diplomatie française (« comme celle »,  autrement dit une parmi tant d’autres),  une sorte de trêve humanitaire ;  que si elle est concrète (sous-entendu pas si elle est farfelue),  Israël l’examinera.  Oui,  c’est cela.  Que la France s’occupe de ses SDF et du chaos de ses Urgences hospitalières qui cette nuit on laissé mourir un citoyen français.  Pour Gaza,  personne n’a sonné.


  

  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz