FLASH
[19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 janvier 2009

Charles Krauthammer, éditorialiste du Washington Postnote que Harry Truman fut détesté de son vivant et sa réhabilitation prit plusieurs années. Avec Bush, ce sera beaucoup plus rapide, dit-il. En fait, Barack Obama et son « changement-dans-la-continuité », ayant déjà trahi les trois quarts de ses promesses de campagne, en promulguant des baisses d’impôts, en conservant un Secrétaire à la Défense républicain et en envoyant des troupes de renfort en Afghanistan, donne raison à Bush a posteriori.

Les Démocrates, les Européens et les pays du Tiers Monde ont renoncé à faire l’Histoire depuis longtemps. Ils se contentent du rôle de spectateur et, une fois au pouvoir, d’imitateur. Malgré le brassage de vent de la gauche, la révolution Obama n’aura pas lieu, au contraire. La révolution Bush est trop forte pour être contrée. Obama sera un Président « après-Bush » tout comme Clinton aura été un Président « avant-Bush ». On sait tous combien la présidence Clinton est une parenthèse historique sans intérêt.

Lorsque le jeune Président Bush, inexpérimenté, apprit, le 11 septemnbre 2001, qu’il allait devoir gérer l’attentat le plus meurtrier de l’histoire des Etats-Unis, personne ne pensait qu’il réussirait. Pourtant, pendant les sept années suivantes, l’Amérique n’a connu aucun attentat, a renversé deux régimes au coeur de la poudrière moyen-orientale, libéré près de cinquante millions de personnes, organisé les deux premières élections libres de l’histoire du monde musulman et, pour la première fois de l’histoire, jugé un dictateur criminel de guerre et le faire condamner par ses victimes.

C’est peu dire si l’ère Bush a changé la face du monde.

George W. Bush rejoint Ronald Reagan, Harry Truman, Franklin Delano Roosevelt, Abraham Lincoln et les Pères fondateurs. Et, si les historiens commencent à peine à mesurer l’ampleur de sa trace sur l’histoire contemporaine, les lecteurs de drzz.info ont compris qu’avec Bush, les Etats-Unis ont mené la plus grande révolution géopolitique mondiale depuis la chute du mur de Berlin.

On se souviendra de lui.

George W. Bush, 43e Président des Etats-Unis, a été l’un des dirigeants les plus influents de l’histoire de l’Amérique.




 

 



 



High Five






Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz