FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 janvier 2009

  
  
  

Ils veulent rayer Israël de la carte
  

Miguel Garroté   –   Les assassins fanfarons du groupe terroriste maffieu Hamas & Consorts,  après avoir menacé par oral, 
alors qu’ils étaient KO sur le terrain,  annoncent maintenant la même chose qu’Israël hier :  un cessez-le-feu.  Tout en continuant de tirer des engins de mort sur des civils en territoire israélien.  De son côté,  suite aux récents affrontements entre Tsahal et le Hamas, le Premier ministre Ehoud Olmert a souligné la « fragilité » de l’actuel cessez-le-feu dans la bande de Gaza.  Le message est clair : Israël se réserve le droit de relancer l’opération si les attaques du mouvement terroriste ne s’arrêtent pas.  « Nous suivons minute par minute les récents développements », a assuré le Premier ministre avant la réunion hebdomadaire de son cabinet.  Dix roquettes et quatre tirs de mortiers ont visé les régions de Shaar Hanegev, d’Eshkol et  d’Ashkelon depuis l’entrée en vigueur du cessez-le-feu la nuit dernière à 2 heures du matin.  Tsahal a répliqué en détruisant la zone de lancement des roquettes.  Auparavant, les hommes du Hamas ont feu sur des soldats israéliens dans la zone de Beit Lahiya.  Un hélicophère israélien est intervenu contre la cellule terroriste.Des obus de mortier ont également été lancé sur les troupes.  Ehoud Olmert, avait annoncé samedi soir un cessez-le-feu unilatéral après 22 jours d’offensive dans la bande de Gaza.  L’armée israélienne a cessé les combats dimanche à 2 h du matin, tout en maintenant dans l’immédiat ses troupes au sol dans la bande de Gaza, mettant en garde sur le fait que « toute attaque entrainerait une réaction sévère ».  Tzipi Livni a indiqué qu’Israël renouvellerait son offensive, si le Hamas continuait de tirer des roquettes sur le pays. « Cette campagne n’est pas un évènement isolé », a-t-elle expliqué. « Le test, ce sera le jour d’après. C’est l’épreuve de la dissuasion ».

  

  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz