FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 février 2009
Enfin, on aurait pu les croire assommés par la  défaite de 2008 mais les membres du GOP ont décidé de contre attaquer.

John McCain avait choisi de faire confiance au nouveau président et même Sarah Palin lui avait emboîter le pas. Il est clair que cette « lune de miel » est terminée  et que, aux vues des premières décisions de Barack Obama, le GOP réagit enfin et surtout n’est pas dupe des promesses qui consiste à gouverner au delà des clivages. Obama gouverne selon ses  promesses de campagne, celles où il a battu Clinton et où il a fait dans le clin d’oeil à la gauche. Sa volonté de donner plus d’un milliard de dollars à l’ACORN, l’organisme qui l’a aidé à  truquer les résultats dans plusieurs comtés montre bien cet état de fait.

Preuve en est ce petit article , tiré de Yahoo où l’ex candidat républicain s’en prend au dispendieux plan de relance démocrate !!

Le sénateur McCain s’inscrit dans le concert des critiques républicaines vis-à-vis du plan de relance de  819 milliards de dollars du nouveau président, adopté la semaine dernière par la Chambre des représentants sans aucun vote républicain et qui doit être désormais examiné au Sénat.
 
M. McCain a indiqué lundi sur CNN qu’il ne voterait pas pour le plan en l’état mais qu’il travaillait avec ses collègues républicains sur un « autre plan » tourné vers davantage de déductions fiscales et de mesures incitatives pour permettre aux Américains de conserver leurs logements. Il a appelé les démocrates à intégrer ces idées dans un nouveau plan de relance.

« Il est désormais temps de s’asseoir et de négocier réellement, ce que nous n’avons pas (fait) jusqu’à présent », a déclaré M. McCain. « Nous devons avoir comme objectif plus de déductions fiscales et moins de dépenses. Mais nous pouvons négocier », a-t-il dit.

« La crise a démarré par l’immobilier », a dit McCain, « elle se terminera quand nous stabiliserons l’immobilier, les prix des logements ».
 
La minorité républicaine du Sénat a haussé le ton dimanche, menaçant de faire obstruction au plan en l’absence d’une profonde modification du niveau des réductions d’impôts et des dépenses publiques.

Le nouveau président qui avait promis de gouverner au delà des clivages partisans, avait appelé les républicains à soutenir son projet. Après son adoption à la Chambre, il a cependant dit souhaiter « améliorer » son plan, espérant ainsi encourager des républicains à soumettre des amendements dans  la version finale du texte.

(La page originale sur La pensée néoconservatrice)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz