Quantcast
FLASH
[21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  |  [18/03/2019] Tsahal vient d’appréhender plusieurs Palestiniens qui se sont infiltrés en Israël depuis Gaza – ce qui n’est jamais bon signe pour la sécurité des innocents  |  Le terroriste islamique d’#Utrecht a été arrêté par la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 février 2009

  
  
  

  
  

Miguel Garroté,  vendredi 13 février 2009

http://monde-info.blogspot.com avec Reuters

Le président socialiste vénézuélien Hugo Chavez (1) – tant adulé par nos étudiants gauchistes – a moins de succès auprès de la jeunesse étudiante de son propre pays.  Chavez s’est distingué ces deux dernières années avec son amitié envers le président iranien génocidaire et nazislamiste Ahmadinejad.  Avec l’accueil qu’il a réservé et qu’il réserve encore au groupe terroriste Hezbollah en territoire vénézuélien.  Avec son soutien aux narcoterroristes des Farc.  Avec son soutien aux terroristes maffieux du Hamas.  Avec sa politique antisémite envers la communauté juive du Vénézuéla.  Dans la plus pure tradition autocratique,  Chavez pose maintenant les jalons d’une stratégie qui lui permettrait de rester indéfiniment président du Vénézuéla.  Mais les Vénézuéliens ne l’entendent pas tous de cette oreille :  certains en ont même assez du caudillo cynocéphale un brin halluciné.

Ainsi, aujourd’hui vendredi 13 février 2009,  une dépêche de l’agence de presse britannique Reuters informe que les partis de l’opposition vénézuélienne laissent les organisations étudiantes diriger la contestation des amendements constitutionnels qui seront soumis après-demain dimanche 15 février à référendum.  L’opposition espère que ce mouvement étudiant et populaire inversera les tendances des sondages,  qui donnent une courte avance au camp du président Chavez lors du référendum.  Les étudiants pourraient entraîner un électorat acquis à Chavez mais sceptique face à sa volonté de se maintenir au pouvoir à vie.  Le pari d’une association de l’opposition avec le mouvement étudiant redonne vigueur à cette même opposition, qui a opéré quelques prises lors des élections régionales et municipales de novembre dernier,  dont la mairie de Caracas,  la capitale du Vénézuéla.

Les étudiants informent que leur campagne vise à protéger la démocratie en empêchant le président Chavez de se maintenir au pouvoir à vie.  D’après l’Institut de sondage Datanalisis,  leur cote de popularité auprès de l’opinion publique frôle les 80%.  Mais les deux camps ne bénéficient pas des mêmes moyens.  Chavez a derrière lui une machine politique puissante et parfaitement rodée.  L’opposition et le mouvement étudiant ont pour leur part des ressources limitées.  « Ce n’est un secret pour personne que le président bénéficie d’un avantage injuste,  il dispose de tout l’argent du pays.  Comment pouvons-nous le concurrencer alors qu’il nous faut demander l’obole de la population pour photocopier des tracts ? »,  souligne le leader étudiant Gabriel Osorio.

© 2009 Miguel Garroté http://monde-info.blogspot.com avec Reuters

(1)     Voir :

JUSQ’OÙ IRA CHAVEZ ?

FARC NARCOMEDIATIQUES

NOS MEDIAS VENERENT LES FARCS



  
  
  

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz