FLASH
[17/08/2018] Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  |  Le 8 août, la police israélienne a arrêté dans la capitale Jérusalem 1 terroriste musulman qui préparait 1 attaque à l’arme blanche afin d’assassiner des Juifs  |  La presse anti-Trump dit que le président est un suprémaciste blanc responsable de la montée des nazis. Mais seulement 20 ou 30 nazis etaient à la marche le week-end dernier! Donc Trump a lamentablement échoué!  |  Attentat-suicide à la bombe à Kaboul: 48 morts dans 1 centre éducatif: imaginez le carnage si l’islam n’était pas une religion de paix !  |  Allemagne : une jeune femme violée dans la rue par deux demandeurs d’asile somaliens, mais ce qui est illégal, c’est de crtiquer cette immigration là  |  Vous avez le droit de rire: Une centaine de journaux dénoncent les «attaques» de Trump contre la liberté de la presse. Ah bon? Ils ont la liberté de dénoncer leur manque de liberté ? Pas étonnant que 74% n’ont plus confiance dans ces clowns  |  Près de 4 millions de nouveaux emplois. La croissance la plus rapide en 15 ans. Indépendance énergétique: les journalistes ont de vraies bonnes raisons de haïr Trump  |  [14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 mars 2009

banni_reantiobama
Jusqu’ici, les spécialistes politiques s’accordaient pour affirmer que Barack Obama était un Président populaire. Les faits allaient dans ce sens. Les Républicains ont commencé leur travail – normal – d’opposition dès le premier jour. Ils étaient pourtant limités dans leurs possibilités par cette popularité Présidentielle.

 

Aujourd’hui, cette situation disparaît petit à petit.

 

Quelques informations intéressantes. Fox News a publié une moyenne des sondages sur les cent premier jours des six derniers Présidents. Cette moyenne se limite aux cinquante premiers jours pour Barack Obama.

Obama_not_so_popular


Ces chiffres sont une moyenne des sondages des 100 premiers jours de ces Présidents, à l’exception de Barack Obama où il ne s’agit de sa moyenne uniquement sur ses 50 premiers jours.

 

Si aujourd’hui Barack Obama est dans la moyenne, son actuelle chute de popularité montre qu’il lui faudrait avoir été bien plus haut précédemment pour y rester.

Parlons donc de ces sondages très négatifs. L’institut Rasmussen, considéré comme l’un des plus fiables, s’il n’est pas le plus fiable, donne pour le 12 Mars Barack Obama à 58% d’opinions positives pour 41% d’opinions négatives.

Ceci est un record de division des États-Unis. Avant la fin des cent premiers jours, il semble incroyable qu’autant d’américains s’opposent au Président, alors que « l’état de grâce » n’est pas censé être achevé !

A mi-mars 2001, George W Bush pouvait compter sur le soutien de 64% des Américains. Ses opposants se trouvaient être autour de 22%.

Allons plus loin dans le détail. Avec 41% d’opinions négatives, Barack Obama ne s’est pas uniquement aliéné les Républicains. Environ 31% d’américains sont inscrits comme Républicains. C’est donc une frange importante des indépendants qui s’oppose désormais à la politique menée par l’actuel Président.

Pire, en partant de 65% d’opinions positives au 21 janvier 2009, et 30% d’opinions négatives, sa chute dans les sondages est impressionnante. Non seulement sa popularité s’est effritée de huit points, mais surtout ses opposants ont augmenté de plus de 35% !

Les politiques absurdes du programme de Barack Obama, dénoncés par John McCain durant la campagne de 2008, sont effectivement rejetées (et de plus en plus fort) par les Américains.

La question est : jusqu’où Barack Obama peut-il continuer à tomber avant la fin de ses 100 premiers jours ?


 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz