FLASH
[22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 26 mars 2009

Dans le pays de Barak Hussein Obama , si vous ne connaissez pas son existence, vous ne trouverez probablement jamais Islamberg, une communauté musulmane fermée dans la forêt des Catskills, à environ 240 kilomètres au nord-ouest de la ville de New York. La colonie, assise sur un chemin de terre tranquille derrière une barrière avec une pancarte ”Entrée interdite”, abrite environ 100 habitants. Il y a des petites maisons et d’autres bâtiments visibles de l’extérieur, mais c’est ce qui ne peut pas être vu depuis cette barrière qui inquiète les observateurs.

 

Le camp d’Islamberg a été fondée en 1980 par Sheikh Mubarik Syed Ali Shah Gilani (photo dans le lien en anglais ci-dessous ) un religieux pakistanais qui a acheté cette parcelle de 28 hectares et a invité les fidèles, pour la plupart des musulmans convertis qui vivaient dans la ville de New York, à venir s’y installer.



La colonie dispose de sa propre mosquée, d’une épicerie et d’une école. Il a aussi un champ de tir où les résidents s’entraînent régulièrement sur des cibles. Gilani a mis en place ce type d’enclaves rurales à travers les États-Unis – au moins six, dont la communauté du nom de Red House (Maison Rouge) dans le sud de la Virginie – même si certains estiment qu’il y en a des dizaines, toutes appartenant a l’organisation Muslims of the Americas (Les musulmans des Amériques), groupe fondé par Gilani.



Selon les autorités fédérales, Gilani est également l’un des fondateurs de la Jamaat al-Fuqra, une organisation terroriste jugée responsable de dizaines d’attentats à la bombe et d’assassinats à travers les États-Unis et à l’étranger. Le groupe est lié à la planification de l’attentat de 1993 contre le World Trade Center, et 10 ans plus tôt, un des membres a été arrêté et condamné pour attentat à la bombe dans un hôtel à Portland, dans l’Oregon.



Richard Reid, (l’homme qui a tenté de faire exploser un avion avec des explosifs dissimulés dans la semelle de ses chausures )était aussi lié a ce groupe, ainsi que le sniper condamné de DC, John Allen Muhammad. Mais c’est Sheikh Gilani, qui suscite le plus de controverse et d’inquiétude.

Gilani est l’homme que le journaliste Daniel Pearl essayait d’interviewer au Pakistan quand il s’est fait enlever et décapiter. Le cheikh a été placé en garde à vue, puis relâché par les autorités pakistanaises. Il nie toute implication dans le meurtre de Pearl. Gilani raconte à ses disciples que les “sionistes complotent”pour dominer le monde et il encourage les musulmans à quitter les grandes villes américaines, pour éviter la décadence de la société infidèle.




Gilani nie également tout lien avec la Jamaat al-Fuqra, de même que les résidents des enclaves de l’organisation Muslims of the Americas , qui disent que les «terroristes» n’existent pas et que cela a été créé par des ennemis de l’Islam dans l’espoir de détruire leurs communautés. Les membres nient aussi envoyer une partie de leurs gains au Cheikh, mais un ancien résident a déclaré à Fox News que de 10 à 30 pour cent de leurs revenus sont remis à Gilani sous forme de dons en espèces.

La chaîne de télévision FOX News a tenté de visiter Islamberg après que ses demandes d’interviews ont été rejetées. Un porte-parole a dit par téléphone que les résidents en général, ont peur des interviews, car ils craignent que leurs mots soient manipulés et retournés contre eux.

[…]




La chaîne a pu interroger des résidents venus chercher leurs courriers à l’exterieur du camp.Une femme a déclaré à Fox News, qu’elle est heureuse d’être “loin de la ville, loin de la drogue et des saletés qui s’y passe», et de pouvoir élever sa famille en sécurité à Islamberg. Un autre résident, est ensuite sorti su camp, caméra vidéo en main, et s’est approché tout près de la réalisatrice au point de la toucher. Le résident a laissé sa caméra tourner pendant 15 minutes, sans dire un mot, puis il a finalement commencé à répondre aux questions.





L’homme dit que les résidents s’entendent très bien avec les voisins mais qu’ils ne font pas confiance aux médias qui, selon lui, dépeignent leur ville comme un complexe surveillé “, où nul ne peut entrer et sortir.”

“C’est un village”, a t-il insisté, “avec des personnes de tous horizons, de toutes cultures et de toutes races.”




Il prétend être ancien combattant de l’armée de l’air, toujours actif dans la réserve, qu’il a grandi à Brooklyn et qu’il s’est converti à l’islam pendant son service. “J’ai obtenu des récompenses pour” avoir comblé le fossé “entre les soldats américains et saoudiens”, a t-il dit, soulignant qu’il avait aidé à transporter les corps de 19 soldats morts dans un attentat terroriste en 1996 en Arabie saoudite. Il a dit qu’il y a beaucoup d’anciens combattants à Islamberg, dont un vétéran du Vietnam, médaillé d’un Purple Heart [récompense pour soldats blessés ou tués au combat].L’homme a nié l’existence de la JamatC’est alors que deux voitures de police sont arrivées sur place. L’un des résidents les a appelé, comme à chaque fois que des journalistes se présentent à la porte. al-Fuqra, et a d’abord nié donner une partie de ses gains au Cheikh Gilani, mais ensuite, il a reconnu que “toutes les Eglises demandent des dons”.



La police locale a déclaré à Fox News, qu’il y a eu beaucoup de rumeurs au fil des ans, mais très peu de problèmes. La division Albany du FBI a dit que l’agence entretient un dialogue avec les habitants d’Islamberg. Ils ont pu visiter le complexe, mais n’ont pas voulu dire s’il y a des enquêtes en cours.

Cela n’a pas dissipé les inquiétudes de certains islamo vigilants. Robert Spencer, directeur du site Jihad Watch, dit que le groupe fait un effort concerté de relations publiques pour présenter une bonne image et dissimuler son passé violent.


“Je pense que nous devons être très vigilants avec tous les membres de ces camps”, dit-il. Bien que Spencer reconnaît qu’il n’y a rien de fondamentalement mauvais à vouloir vivre dans l’isolement, il a souligné qu’ils ne sont pas du tout ouverts aux visiteurs, et qu’ils refusent tout examen rigoureux alors qu’il y a de nombreuses preuves qu’il s’y passe des choses inquiétantes.”



M Spencer n’a présenté aucune preuve pour étayer ses craintes, mais il a suggéré que le politiquement correct entravait les enquêtes. Il dit que les connexions du groupe avec le Cheikh Gilani est une bonne raison d’être inquiet, et qu’ils peuvent planifier “quelque chose à plus grande échelle et à plus long terme», pour la cause «du Djihad islamique international», ce que les représentants de Mulims of the Americas ont nié à maintes reprises et raillés par le passé.

[…]



Source : Fox News

http://www.foxnews.com/story/0,2933,510218,00.html

 



Remarque Ftouh Souhail : L’État de New York est le troisième État le plus peuplé des États-Unis avec 19 millions d’habitants. En revanche,  le Nord de l’État de New York est assez rural, ce qui explique,  peut être, la présence  tranquille de cette colonie islamique.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz