FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 27 mars 2009


Michel Garroté,  Quito,  Equateur,  vendredi 27 mars   –   Cela fait deux ans que nous demandons sur ce blog la réciprocité entre d’une part,  juifs et chrétiens (c’est le cas depuis longtemps) ;  et d’autre part,  musulmans (ce n’est toujours pas le cas).  Le Cardinal Tauran lirait-il,  depuis peu (en cachette),  drzz.info ?  Voyez ci-dessous.


Le card. Tauran invite à la réciprocité entre chrétiens et musulmans


ROME, Vendredi 27 mars 2009 (ZENIT.org) – Les chrétiens devraient pouvoir avoir leurs propres lieux de culte dans les pays à majorité musulmane, tout comme les fidèles de l’islam ont le droit de prier dans les mosquées dans les pays à majorité chrétienne.  C’est ainsi que le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a synthétisé le « principe de la réciprocité » en ouvrant à l’université de la Sainte Croix, à Rome, un congrès international de deux jours sur le thème ‘liberté religieuse et droits de l’homme’. L’Osservatore Romano a rapporté ses propos dans son édition du 27 mars.

Selon le quotidien du Saint-Siège, tout en « rappelant dans un contexte très précis – l’Arabie Saoudite – l’absence de lieux de culte chrétiens, le cardinal a souhaité que l’Eglise précise le sens authentique de la réciprocité dans le domaine du dialogue interreligieux ».  
Le cardinal Tauran a aussi souhaité « des normes claires qui sanctionnent avec précision les domaines d’application d’un tel principe, les limites infranchissables à sauvegarder dans les pays de tradition musulmane, ainsi que les chemins à parcourir là où les catholiques souffrent de situations de difficultés injustes ».

Selon le cardinal Tauran, trois aspects caractéristiques du magistère de Benoît XVI peuvent être indiqués : « la continuité avec les indications de ses prédécesseurs ; une plus grande insistance sur la nécessité de la réciprocité, en particulier en relation avec les rapports entre Eglise et islam ; la corrélation entre le thème de la réciprocité et celui de la compréhension mutuelle, incluant aussi des questions clés comme le problème de la liberté religieuse », a encore rapporté L’Osservatore Romano. 
Si Benoît XVI a parlé du principe de réciprocité – « et cela est sans aucun doute un progrès », a ajouté le cardinal Tauran, « aujourd’hui, on ne dispose pas d’une illustration approfondie d’un tel principe, ni d’indications concrètes pour son application dans le domaine des libertés fondamentales et en particulier de la liberté religieuse ».

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz