FLASH
[19/09/2017] Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  |  Suède taux de chômage: nés en Suède: 3.9%. Nés à l’étranger: 21.8% (Chiffres OCDE)  |  Attentat du métro de Londres : l’auteur est 1 réfugié d’Irak parce que les réfugiés sont des musulmans avec la haine des chrétiens  |  [17/09/2017] La Tunisie abolit l’interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans, mais la société islamique tolérante le rejette toujours  |  Grande Bretagne : la menace terroriste déclassée de « critique » à « sévère » – pas de risque imminent selon les services de renseignement  |  Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont maintenant des déséquilibrés  |  Gare de Marseille : 4 touristes américaines ont été attaquées à l’acide par une femme qui a été arrêté, identité non indiquée  |  Exemple de la gauche solidaire: Albert Dupontel louait 300€/semaine un hôtel particulier de 1.149 m2 dans le 17e  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 29 mars 2009

Les informations poudrières pour anti-israéliens » Golda Meir : « ce que nous ne vous pardonnons pas, ce n’est pas d’avoir tué nos enfants, c’est de nous avoir ainsi contraints à tuer les vôtres. » Vous avez tous lu sur Internet  » des soldats israéliens témoignent de crimes de guerre « , les journalistes se sont jetés dessus comme « des fauves sur leurs proies  » Libération.fr, le Monde.fr, Nouvel observateur, France Soir, France 2, Romandie News, Cyberpress, l’Express, le JDD (Les sales secrets de Tsahal), AFP, ISM (officine pro-palestinienne, suivie de sa soeur Info Palestine), Radio Canada…etc Sans attendre, ni vérifier ils ont blogué leurs articles avec des titres pour certains plus que nauséabonds ! Belle démonstration de ce que l’on pourrait appeler « Les informations poudrières pour anti-israéliens » Ils nous jettent leurs « bombes incendières » de-ci, de-là, sachant pertinament que la judéophobie mondiale est à son paroxysme !! Mais l’appât pour attirer les gogos anti-sionistes et judéophobes était tellement tentant qu’ils nous l’ont mis au bout de leurs lignes éditorialistes, l’ouverture de la pêche en France était le 14 mars 2009, l’auraient-ils manqué ? Non, ce genre de pêcheurs préférent la pêche au gros, aux larges de la méditerranée direction Israël, en continuant à alimenter de leurs « poisons » les consommateurs frillants de « grosses fritures israéliennes ». Vous qui vous abreuvez, de récits sordides en provenance d’Israël ! Combien de temps vous a-t-il fallu pour prendre connaissance des horreurs de vos guerres : Scènes de tortures en Algérie ou bien les déserteurs fusillés de la grande Guerre, hein combien de temps ? Remerciez plutôt cette démocratie qui vous donne quelques jours seulement après cette guerre le pouvoir de critiquer son armée et sa politique ! Regardez-vous ! Mais voilà —> Des témoins se rétractent à Gaza « Crimes de guerre à Gaza » : des « témoins » se rétractent ! Une fois de plus, nous sommes en train d’assister à une tentative conjointe d’entacher l’image de Tsahal et de porter atteinte à l’éthique des soldats israéliens, qui doivent lutter non seulement contre les ennemis de l’extérieur, mais aussi contre ceux de l’intérieur qui cherchent à les faire passer pour des barbares.Suite à la publication par le journal « Haaretz sur des « témoignages » soudains de soldats lors d’un congrès de l’Académie prémilitaire « Itshak Rabin » concernant des « cas graves de violation des lois de l’éthique militaire lors de l’Opération Plomb Durci », pas moins de dix organisations israéliennes de défense des Droits de l’Homme se sont adressées ce jeudi au Conseiller juridique du gouvernement, afin que ce dernier revienne sur sa décision « de ne pas créer de commission d’enquête sur le comportement des soldats de Tsahal durant l’opération militaire ».De leur côté, les députés arabes israéliens, se souvenant soudain que les droits de l’Homme existent, montaient au créneau, exigeant la création immédiat d’une « commission d’enquête nationale sur les crimes de guerre israéliens ». A Tsahal même, le Procureur général militaire Avihaï Mendelblitt annonçait l’ouverture d’une enquête interne sur « des comportements illégaux présumés de soldats israéliens durant l’Opération Plomb Durci ». Et inutile de dire comment ces éléments d’information non vérifiés, mêmes s’ils étaient marginaux, se sont répandus comme feu de paille dans les médias internationaux. Les témoins portaient effectivement des accusations très graves : l’un d’eux « avait vu un camarade tirer à vue sans sommation sur une femme et un enfant qui s’approchaient d’eux, les tuant tous les deux ». Un autre, affirmait avoir vu « un camarade tirer sur une femme âgée en connaissance de cause ». Préoccupé par ce soudain phénomène, le commandant de la division dont font partie ces soldats, a tenu à les convoquer un à un pour entendre leur témoignage. Or il s’avère déjà que le témoignage de deux d’entre eux s’effrite, de leur propre aveu. Celui qui affirmait avoir « vu » un camarade viser et tuer la femme et son enfant, donnait à présent une autre version : « Je n’ai pas vraiment vu ça. Il y avait des bruits qui couraient. Je n’étais même pas à l’endroit où cela s’est passé. Ce sont des choses qui se sont dites lors d’une réunion à l’Académie Rabin, vous savez, des discussions entre copains ». Un deuxième soldat, celui qui prétendait avoir vu son camarade tirer sur un vieillard depuis un toit, déclare « qu’il ne connaît pas bien les détails de ce fait, mais je sais à peu près ». Même Dany Zamir, le Directeur de l’Académie prémilitaire « Rabin », dans laquelle s’est déroulée ce congrès, qui est parfois très critique, pointe cette-fois du doigt ces soldats « qui tentent de donner l’impression vers l’extérieur que l’ambiance générale parmi les soldats durant cette opération militaire était que tout es permis sur le plan de l’éthique du combat » Il ne faut pas se voiler les yeux. Dans la société israélienne, et dans l’armée qui en est le reflet, il peut y avoir ici ou là des éléments qui ont des comportements répréhensibles en temps de guerre. Et Tsahal est l’une des rares armées dans laquelle les instances judiciaires jouent un rôle permanent et sans compromis envers les contrevenants à la loi et à l’éthique. Mais ici, il s’agit de tout autre chose. C’est se saisir, sans même chercher à authentifier, de bribes de paroles et d’on-dits, dans le but de présenter l’armée d’Israël comme commettant des crimes de guerre, et les soldats de Tsahal comme des pistoleros qui tirent sur tout ce qui bougent pour le plaisir de tuer. Et une fois de plus, le journal « Haaretz » a été en première ligne pour lancer ce nouveau « scoop » en direction des rédactions et agences de presse étrangères. http://www.dailymotion.com/swf/x8q1pk http://serumdeliberte.blogspot.com/2009/03/des-temoins-se-retractent-gaza.html Via : http://sionisme.xooit.com/t15208-Les-informations-poudrieres-pour-anti-israeliens.htm

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz