FLASH
[15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  |  Les Arabes rapportent que des avions de combat israéliens bombardent des cibles terroristes du Hamas dans le centre de Gaza en réponse aux attaques terroristes d’aujourd’hui le long de la clôture de la frontière de sécurité. Des alertes rouge retentissent dans le sud d’Israël  |  [13/07/2018] De plus en plus à gauche, les Démocrates ont demandé que les fonds du Congrès soient utilisés pour fournir gratuitement des tampons d’hygiène féminine. Ils en ont reçu 500 par la poste !  |  Les médias obsédés par la haine de Trump ne vous ont pas dit que Trump passe en revue les troupes avec la reine Elizabeth II à Windsor, l’une des rares, sinon la seule fois en plus de 70 ans, qu’elle l’a fait avec un chef d’État? Étrange, leur métier n’est pas d’informer?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 1 avril 2009

Les guerres de 1948, 1956, 1967 et 1973, qui ont conduit la Palestine à son statut actuel, ont été provoquées par les Arabes de la région. Ces belliqueux voisins ont perdu une série de conflits qu’ils ont eux-mêmes déclenchés… Pour des raisons de survie, Israël se devait de mettre un terme à la menace palestinienne, en annexant et occupant les zones à risque. Les palestiniens sont donc les premiers responsables de leur malheur.

Quarante plus tard, les palestiniens entretiennent toujours des desseins destructeurs vis-à-vis d’Israël. Comment Israël pourrait-il leur rendre ce qui leur appartient ? Laisseriez-vous un criminel sortir de prison s’il était avéré qu’une fois dehors, il récidiverait. Mais l’analogie n’est pas bonne… Les palestiniens sont en fait en état de liberté probatoire. Et malheureusement leurs attaques et leur terrorisme prouvent au quotidien qu’ils ne souhaitent qu’une chose, la destruction d’Israël.

Parfois hélas, seule la violence permet de faire évoluer les causes perdues. Mais dans ce cas, elle doit alors s’employer de façon très ciblée, être affranchie de tout barbarisme et causer un minimum de dommages collatéraux. En bombardant la population israélienne de façon aveugle ou en perpétrant des attentats dans les cafés et discothèques de Tel Aviv, les Palestiniens ne disent pas « écoutez ma cause », ils disent « tout Israélien est bon pour la morgue ».

Etre compatissant vis à vis de la misère palestinienne est un sentiment judéo-chrétien fort louable. La misère est insupportable mais attention, elle n’est pas toujours synonyme d’injustice. Vouloir retrouver un Etat est une cause juste. Mais vouloir en même temps rayer Israël de la carte est une perversion. Le problème, c’est que les Palestiniens ont depuis toujours ces deux projets englobés dans un même programme. En se solidarisant avec la cause palestinienne, on se retrouve donc intrinsèquement complice de terrorisme. Soutenir les Palestiniens, c’est sponsoriser la mort d’Israéliens innocents.

Et les Israéliens dans tout ça ? Ce sont bien eux qui aujourd’hui occupent la Cisjordanie, encerclent Gaza, contrôlent les frontières et l’approvisionnement en eau. Ils ont donc forcément une part de responsabilité dans la situation précaire des Palestiniens. On peut tout à fait faire pression sur le gouvernement israélien pour qu’il améliore les conditions de vie des Palestiniens mais alors on se doit, toujours pour le bien des Palestiniens, de condamner avec tout autant de vigueur, la violence aveugle du Fatah, du Hamas, des Brigades des Martyrs Al-Aqsa, etc.

Oui les Palestiniens doivent retrouver leur souveraineté mais tant que la Mort de l’Autre restera chez eux une devise constitutionnelle, ils ne connaitront pas la liberté.

 Par David Cohen


Auteur: terredisrael

Actualité, Actualité Israel, actualité M.O., articles du blog

Actualité, Actualité Israel, actualité M.O., articles du blog

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz