FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 1 avril 2009

AFP ) Un ressortissant suisse a été capturé par les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie, a annoncé Caracas aujourd’hui dans un communiqué. Miguel Garroté, 50 ans, se trouvait dans la ville de Neuva Loja, en Equateur, près de la frontière avec la Colombie, lorsqu’il est tombé dans une embuscade mardi.  

Une opération armée ne pouvant être menée, compte tenu de la géographie du lieu où il se trouvait, les services renseignements colombiens ont fait le choix d’une «médiation». Selon eux, la guérilla a exigé cinq millions de dollars pour sa libération.


Sa capture intervient un peu plus d’un mois après celle de six Colombiens faisant partie du groupe des otages «politiques» de la guérilla.  Les Farc détiennent encore 22 otages «politiques», échangeables contre des guérilleros capturés par les autorités. Elle retiennent aussi plusieurs centaines d’otages «anonymes» à des fins de rançon.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz