FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 avril 2009

  

Michel Garroté,  Pomasqui (Equateur),  lundi 6 avril 2009   –   Vu d’ici (Equateur),  les médias francophones me semblent encore plus hallucinants que vu d’Europe.  A cet  égard,  voici,  reproduite ci-dessous,  une dépêche de l’AFP qui relate – à sa manière – l’évolution du programme ballistique offensif nord-coréen.  Non seulement l’AFP reprend la propagande iranienne (sic) sur ce sujet (coréen).  Non seulement l’AFP ommet de rappeler les liens étroits (et démontrés) entre la Corée du Nord,  l’Iran et la Syrie en matière de ballistique offensive et de nucléaire offensif.  Mais en plus,  l’AFP fait comme si les inquiétudes occidentales n’étaient que le fruit (mauvais) d’une soi-disant paranoïa américaine.  Si vous vivez à plus de 6.700 km de Téhéran,  à priori vous ne risquez rien,  ou presque rien.  Mais lisez seulement la prose afpique ci-dessous,  ses sous-entendus et ses ommissions.  Bons baisers de Pomasqui.  Michel Garroté

AFP – L’Iran a estimé lundi que la Corée du nord était en droit de lancer sa fusée, bien que ce tir ait été condamné par de nombreux pays.   « Nous avons toujours maintenu que l’espace peut être utilisé à des fins pacifiques en adhérant aux lois internationales », a dit le porte-parole de la diplomatie iranienne, Hassan Ghashghavi, dans un point de presse, au lendemain du lancement nord-coréen.  L’Iran a procédé récemment au lancement d’une fusée qui a mis en orbite un petit satellite, malgré les inquiétudes des pays occidentaux sur un possible volet militaire de son programme spatial.  « Comme il est notre droit de procéder (à un tir de fusée, ndlr), nous maintenons que d’autres ont aussi ce droit », a dit M. Ghashghavi.  Le porte-parole iranien a affirmé que « la question du programme de missile de la République islamique est séparée et indépendante de celle du programme nord-coréen ». « Leur programme a commencé il y a plusieurs années et leur lancement n’était pas le premier », a-t-il ajouté.  Des experts étrangers ont affirmé que l’Iran et la Corée du nord avaient coopéré sur le lancement de la fusée nord-coréenne. Selon Baek Seung-Joo, de l’Institut coréen pour les analyses de défense, les deux pays travaillent depuis le début des années 2000 au développement de missiles à longue portée.  Le missile Shahab-3, le plus performant de l’arsenal iranien, d’une portée réputée de 2.000 km, est dérivé du No-dong nord-coréen.  La Corée du Nord a décrit sa fusée – un missile Taepodong-2 à trois étages d’une portée estimée à 6.700 km – comme un simple lanceur de satellite.  Mais Washington et ses alliés assimilent ce lancement à un nouvel essai de missile à longue portée, en violation de deux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU datant de 2006.

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz