FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 avril 2009

 
Voici en copie , un texte de Albert Schweitzer , théologien protestant, Prix Nobel de la paix 1954 ayant préché une éthique de pitié pour l’animal et plus généralement du respect de la vie, de toute vie.

Le texte en question est un texte de réflexion sur la Volonté et l´éthique et j´aimerais bien vous lire à ce sujet et plus particulièrement sur ce que représente pour vous les concepts de Bien et de Mal.

A vous,

Rachel


« Pour Descartes, toute philosophie part de cet axiome : « Je pense, donc je suis. » Avec un pareil point de départ, étroit et arbitraire, la philosophie tombe irrémédiablement dans l’abstraction. Elle ne trouve pas d’ouverture vers l’éthique et reste prisonnière d’une conception morte du monde et de la vie. La vraie philosophie doit avoir comme point de départ la conviction la plus immédiate et la plus compréhensible de la conscience, à savoir : « je suis vie qui peut vivre, entouré de vie qui veut vivre ». il ne s’agit pas là d’un aphorisme ingénieux.

Chaque jour et à chaque heure cette conviction m’accompagne. A tout instant de ma prise de conscience des choses, elle se dresse à nouveau devant moi. Il en jaillit sans arrêt, comme d’une sève remontant de racines toujours vivantes, une conception du monde et de la vie pleine de vigueur, englobant toutes les manifestations de l’Etre. Elle fait naître en nous le sens éthique de notre union mystique avec l’être.

De même que mon propre vouloir-vivre implique une aspiration à continuer à vivre et à connaître cette exaltation mystérieuse du vouloir-vivre qu’on appelle joie, ainsi que la peur de l’anéantissement et de l’altération mystérieuse du vouloir-vivre qu’on appelle douleur; de même aussi le vouloir-vivre qui m’entoure comprend ces mêmes mouvements, qu’il puisse le manifester vis-à-vis de moi ou qu’il reste sans voix.

L’éthique consiste donc à me faire éprouver par moi-même la nécessité d’apporter le même respect de la vie à tout le vouloir-vivre qui m’entoure autant qu’au mien. C’est là le principe fondamental de la morale qui doit s’imposer nécessairement à la pensée. Le bien, c’est de maintenir et de favoriser la vie; le mal c’est de détruire la vie et de l’entraver. « 
(La civilisation et l’éthique – Albert Schweitzer)

http://www.tribunal-animal.com/consciences/conscients/schweitzer.htm

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz