FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 avril 2009

Reuters


mercredi 15 avril 2009

Téhéran a demandé mardi aux Nations unies de réagir fermement face à des « menaces illégales et insolentes » d’Israël d’attaquer des installations nucléaires iraniennes. Des responsables israéliens, notamment le président Shimon Peres, ont récemment laissé entendre qu’Israël pourrait recourir à la force militaire pour empêcher Téhéran de se doter d’armes nucléaires, ce dont il est soupçonné par les Occidentaux.


L’Iran s’en défend, affirmant qu’il veut seulement utiliser l’énergie nucléaire à des fins pacifiques. Dans une lettre au représentant permanent du Mexique à l’Onu Claude Heller, le représentant de l’Iran, Mohammad Khazaee, accuse Israël de violer la charte des Nations unies et demande à l’Onu de réagir clairement et résolument.

Le Mexique assure actuellement la présidence tournante du Conseil de sécurité. « Ces menaces scandaleuses de recourir à des actes criminels et terroristes contre un pays souverain, membre des Nations unies, ne montrent pas seulement la nature agressive et belliqueuse du régime sioniste, elles constituent aussi une violation flagrante du droit international », écrit Khazaee.

Shimon Peres a déclaré la semaine dernière à la radio israélienne Kol Hai qu’Israël répondrait par la force si le président iranien Mahmoud Ahmadinejad refuse d’assouplir sa position sur la poursuite d’un programme d’enrichissement de l’uranium. « Nous le frapperons », a dit Peres dans une interview.

La revue Atlantic rapportait le mois dernier, en citant un collaborateur du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, que le gouvernement n’excluait pas une option militaire.

Khazaee a dénoncé des « menaces illégales et insolentes » basées sur « des prétextes montés de toutes pièces ». Ahmadinejad, qui a dit dans le passé qu’Israël devrait être « rayé de la carte », s’est déclaré déterminé à poursuivre le programme nucléaire iranien.

L’Iran a affirmé lundi qu’il accepterait un dialogue constructif sur son programme nucléaire avec les cinq membres permanents du Conseil de sécurité plus l’Allemagne. Le Conseil de sécurité a déjà adopté cinq résolutions réclamant l’arrêt du programme iranien d’enrichissement de l’uranium, dont trois imposant des sanctions à Téhéran.


NDLR Le monde à l’envers !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz