FLASH
[20/07/2018] Ce vendredi soir, le Hamas a tiré 3 roquettes sur des civils israéliens dans l’indifférence du monde occidental  |  L’actrice Whoopi Goldberg a invité la conservatrice Jeanine Pirro pour parler de son dernier livre, et elle l’a traitée « comme un chien » et l’a jeté hors du plateau quand Pirro a parlé du « Trump derangement syndrome ». Vraiment, la gauche a l’esprit totalitaire  |  Des avions de combat israéliens engagés dans une opération d’envergure contre des bases du Hamas à Gaza en réponse à des tirs contre des troupes de Tsahal  |  Effet Trump: La production pétrolière américaine vient d’établir un nouveau record de tous les temps  |  [19/07/2018] 1000 gros bonnets Iraniens ont acheté des passeports des Comores pour voyager sans éveiller les soupçons. La bonne nouvelle est que le gouvernement comorien a changé de camp et a annulé plus de 100 passeports  |  Effet Trump: Les exportations de pétrole de l’Iran pourraient chuter de deux tiers d’ici la fin de l’année en raison des nouvelles sanctions des États-Unis, une excellente nouvelle dans la lutte contre le terrorisme mondial  |  Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 avril 2009

Comme chaque année, la commémoration du soulèvement du ghetto de Varsovie le 19 avril  vient nous rappeler le souvenir de la  « résistance » héroïque des combattants du ghetto de Varsovie et des autres ghettos.

 

Le 19 avril 1943, lorsque les troupes allemandes pénètrent dans le ghetto de Varsovie pour liquider les 50 000 à 60 000 Juifs qui y résident encore, les groupes de combattants de la résistance juive ouvrent le feu. L’insurrection se lança  jusqu’au 16 mai 1943. Le soulèvement fut au sein du ghetto, l’ultime acte de lutte contre la barbarie et pour la sauvegarde de la dignité humaine. Il a inspiré d’autres actions de résistance armée (1). Beaucoup de Résistants  et  Résistantes juifs furent arrêtés  et torturés lors de l’insurrection du ghetto de Varsovie, avril-mai 1943.

 


Entre juillet et la mi-septembre 1942, les Allemands déportèrent  déjà 300 000 Juifs du ghetto de Varsovie vers les camps de la morts .Pour les 50 000 qui restaient dans le ghetto, la déportation semblait inéluctable. Depuis janvier 1943, les déportations de la population civile vers les camps d’extermination touchent à leur fin. La population juive  est en effet passée de 450 000 à 71 000 personnes (2)

Les Allemands avaient l’intention de commencer à déporter les Juifs restants dans le ghetto de Varsovie le 19 avril 1943, le soir  même de la Pâque juive. C’est la date à laquelle le Reichsfuhrer SS Heinrich Himmler a ordonné la liquidation des derniers survivants de la grande communauté de Varsovie. Déjà décimée, comme celle de Bialystok, par la faim, les exécutions, le typhus et les chambres à gaz de Treblinka.

 

 

La reprise des déportations constitua le signal d’une révolte armée. La révolte du Ghetto de Varsovie fut la première révolte, symboliquement la plus importante de l’Europe occupée (3). D’autres soulèvements se produisirent dans les camps de Kruszyna (1942), Minsk-Mazowiecki (1943) et Janowska (1943).



A leur tour, ces soulèvements ont inspiré des insurrections dans les camps de la mort : Treblinka, Sobibor, Chelmno, Ponary et Auschwitz.

 

L’insurrection du Ghetto de Varsovie est l’un des  événements le plus  marquants de la résistance juive, car c’est le soulèvement qui a duré le plus longtemps et celui qui a  déclenché l’étincelle de la Résistance dans toute l’Europe .L’insurrection du Ghetto de Varsovie est un exemple de non soumission à la barbarie.

 

Durant les combats, environ 7 000 résidents du ghetto ont été tués, 6 000 ont été brûlés vifs ou gazés durant la destruction totale du quartier.

 

 

L’impact psychologique de l’insurrection du Ghetto de Varsovie a été très important. La résistance juive a été plus forte que prévue. La nourriture manquait terriblement.La population civile  juive resta pendant trois semaines simplement avec de l’eau et du sucre.

 

 

Les juifs Varsoviens luttèrent  avec des armes  modestes utilisées par les insurgés, mais aussi  par des tracs invitant les habitants de la ville à prendre part au soulèvement, et  même avec des lettres d’amours échangées à l’époque.

 

Le Monde n’a pas vécu «  en direct «  les déportations et le soulèvement du Ghetto de Varsovie. Les moyens de communications utilisés à l’époque étaient très  modestes (radio et télégraphe). Une raison pour laquelle l’oubli de ce drame est interdit aujourd’hui, et il nous invite à maintenir intacte la flamme du souvenir de ces  véritables héros de l’humanité.

 

La Commémoration du 66ème anniversaire du Soulèvement du Ghetto de Varsovie est une occasion  pour rendre hommage aux organisations  de la résistance juive  et aux insurgés qui prirent part aux combats. Une  occasion  pour rendre hommage aussi à tous les survivants des ghettos et des camps, qui ont vécu l’Holocauste dans la chair et dans l’âme.

 

 

La Révolte du Ghetto de Varsovie est un symbole fort de la renaissance juive. Les juifs ont été traités comme des bétails que les SS ont menés à l’abattoir …des familles entières disparurent dans les camps.

 

 

Les insurgés sont morts pour sauvegarder une certaine dignité. Ces Juifs du ghetto avaient réalisé qu’il ne restait qu’une seule issue, celle de  la résistance. Les insurgés avaient compris qu’ils n’avaient plus rien à perdre. Alors, ils n’ont pas hésité à s’opposer  aux nazis quasiment à main nue. Ils ont même réussi l’exploit, pendant près de quatre semaines, de tenir en échec l’armée de Hitler.

 

 

 

Ftouh Souhail, Tunis

Citoyen du Monde

 

 

(1) Plusieurs organisations juives créèrent une unité de défense armée : Hechalutz,  l’Organisation juive de combat (OJC), l’Union combattante juive (ZZW).

 

(2) Il faut savoir également qu’en 1939, Varsovie était la ville juive la plus importante de toute l’Europe. Sur les 6 millions de martyrs Juifs, 3 millions vivaient en Pologne, le cœur du judaïsme mondial, le centre de sa vie religieuse, séculaire et culturelle, l’âme de ce que est appelé  autrefois Yiddishkeit.

 

(3) La Pologne fut envahit  le 1er septembre 1939 par les troupes hitlériennes.

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz