FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 avril 2009

La Suisse est assise , ce soir  , sur une bombe. Mahmoud Ahmadinejad est attendu, en effet, à Genève pour participer lundi à la conférence contre le racisme à l’ONU (connue aussi sous le nom de Durban II) qui se déroulera du 20 au 24 avril.

 

 

Alors que la conférence de Durban I hante encore les esprits, l’annonce de la venue du président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, n’a fait que renforcer la conviction du risque  de détournement de la conférence de Genève,  conçue  initialement  pour combattre le racisme, la xénophobie et l’intolérance.

 

Le sort de la Conférence est  entre les mains de l’homme qui cristallise toutes les craintes et angoisses de la communauté internationale depuis deux ans. La Résistance iranienne  vient aussi de condamner  la participation de Mahmoud Ahmadinejad, le président criminel du régime des mollahs, à la conférence (dite de Durban II) à Genève, en Suisse.

 

Elle appelle aussi le gouvernement suisse, le secrétaire général de l’ONU, et les Etats membres à s’opposer à la venue d’Ahmadinejad en Suisse et à sa participation à la conférence.

 

Ahmadinejad  est le symbole le plus criant du racisme dans le monde. Il a  commis des crimes contre les minorités ethniques en Iran et ordonné leur répression. Sa participation ne fera que discréditer la conférence. Le président iranien  est à la tête de ceux qui doivent être jugés pour crime de guerre, crimes contre l’humanité ainsi que répression et discrimination contre les minorités Arabes et Bahaïs.

 

Ahmadinejad est le plus grand ennemi de la paix et de la  stabilité dans la région et dans le monde pour son ingérence terroriste au Moyen-Orient, d’une part, et ses efforts pour se doter de l’arme nucléaire de l’autre.  C’est un énorme danger de  le laisser exploiter les conférences internationales comme tremplin pour faire avancer sa politique funeste.

 

Il y’a des craintes que la venue du président iranien ne conduise,  en effet, certains pays à prendre des positions très provocatrices durant la conférence. Dans ce cas, la Suisse  sera tenue responsable d’un éventuel échec, et le nom de Genève  sera associé à un nouveau  festival antisémite.

 

 

Ftouh Souhail, Tunis

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz