FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 avril 2009

  
  

  

Michel Garroté   –   Calamity-Rey,  copine d’Ahmadinejad,  hésite à se rendre à Durban II,  demain lundi 20 avril.  En effet,  les Suisses n’ont pas leur place à Durban II qui se tient à Genève.  Et,  du reste,  Durban II n’a pas sa place à Genève….

PARIS – La ministre suisse des Affaires étrangères, Micheline Calmy-Rey, a déclaré dimanche « ne pas être certaine » de prendre part à la conférence de l’ONU Durban II sur le racisme où son pays pourrait être représenté à un niveau moindre par crainte de dérapages. 
« Je ne sais pas moi-même si j’y participerai demain. J’hésite parce que je ne voudrais pas participer à un dérapage sur un sujet aussi sérieux que le racisme et l’antisémitisme », a déclaré Mme Calmy-Rey dans un entretien accordé conjointement à la chaîne de télévision TV5-Monde et à Radio France Internationale.  La ministre suisse s’exprimait alors que des consultations se poursuivaient dimanche soir au sein de l’Union européenne sur l’opportunité d’une participation à la conférence qui s’ouvre lundi à Genève.

« La Suisse participera, mais à quel niveau nous y participerons, ce n’est pas encore défini », a ajouté Mme Calmy-Rey.  « Nous avons toujours dit que nous participerions si le texte correspondait aux lignes rouges que nous nous sommes fixées, or le texte soumis à la discussion pour la conférence correspond » à ces exigences, a-t-elle dit.  « La question est de prendre en compte les risques liés au déroulement de la conférence », a-t-elle conclu.  A la veille de l’ouverture des travaux, l’incertitude régnait dimanche sur les participations à la conférence, après la défection de plusieurs pays occidentaux craignant des dérapages liés à la venue du président iranien Mahmoud Ahmadinejad.



Des consultations se poursuivaient entre Européens sur une décision de participation de l’UE, et sur le niveau de représentation, selon le ministère français des Affaires étrangères. 
Ayant fait planer le doute jusqu’à la dernière minute, les Etats-Unis, l’Australie et les Pays-Bas ont finalement annoncé qu’ils ne participeraient pas à la conférence, qui doit assurer le suivi de celle, houleuse et très controversée d’il y a huit ans à Durban, en Afrique du Sud.  Mme Calmy-Rey a par ailleurs défendu le principe de la rencontre prévue dimanche soir entre le président de la Confédération suisse Hans-Rudolf Merz et le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, dénoncée par Israël.  « La Suisse est un pays de dialogue, est un pays qui parle et nous sommes convaincus qu’on peut faire avancer les choses par le dialogue », a déclaré la ministre suisse.  « Nous avons expressément dit (au président iranien) : c’est inacceptable », a-t-elle ajouté, évoquant notamment la négation de l’Holocauste et du droit à l’existence d’Israël.  « Nous essayons de faire progresser le respect des droits humains en Iran. C’est difficile, c’est long, mais peut-être que cela vaut mieux que de ne pas parler du tout », a-t-elle dit.


©AFP dimanche 19 avril 2009 19h41

  

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz